1. Flo — une application pour bénéficier d'un calendrier de son ovulation, du suivi de ses règles et de sa grossesse
  2. Être mère
  3. S'occuper d'un bébé

7 conseils essentiels en matière de discipline pour bébé

Bien entendu, le développement n'est pas un laissez-passer pour un mauvais comportement. Devez-vous envisager d'imposer la discipline à votre bébé s'il passe outre vos ordres ? Bien sûr. La « discipline du bébé » ne doit pas nécessairement avoir une connotation négative : il s'agit plus d'enseigner que de punir.

Enseigner à votre bébé la différence entre le bon et le mauvais comportement dès le plus jeune âge est un élément crucial de son évolution en tant qu'être humain.

Et même si vous avez l’impression que chaque fois que vous dites « non » ou « ne touche pas cela », cela entre dans une oreille et sort de l’autre, en fait, les problèmes de comportement de votre bébé s’améliorent.

Aider votre bébé à comprendre ce qui est bien et ce qui ne l'est pas peut faire toute la différence plus tard dans la vie. Vous l'aiderez à devenir un bon citoyen qui suit son sens moral et contrôle ses impulsions.

Voici quelques conseils pour imposer la discipline à un bébé :

Faites-le se sentir aimé

L'amour est la pierre angulaire de la discipline de bébé. L'amour inconditionnel est ce lien indissociable qui existe entre un parent et un enfant.

Que votre bébé se comporte comme un ange charmant ou un monstre enragé, l'amour est toujours présent en quantités infinies. Au final, c'est l'amour qui l'incite à vous faire plaisir et à devenir plus discipliné.

La répétition est la mère d'apprentissage

La discipline du bébé est un processus long et répétitif, car les bébés ont une capacité d'attention et une capacité de mémoire limitées. Si vous avez déjà dit à votre bébé qu'il ne devait pas taper le jouet par terre, préparez-vous à le répéter 150 fois. Il est important d'être calme, patiente et persévérante.

Comprenez que chaque enfant est unique

Surprise ! Il n’existe pas d’approche disciplinaire pour un bébé qui conviendrait à tous. Chaque enfant, tout comme chaque famille, est différent.

Lorsque vous essayez de résoudre les problèmes de comportement de votre bébé, vous devez tenir compte de votre personnalité, du tempérament de votre bébé, des circonstances et des règles applicables à votre famille.

Faites preuve de cohérence dans les limites fixées

Si taper le jouet par terre est un comportement inacceptable le lundi, il doit également l'être le mercredi. Ne pas appliquer les règles de manière cohérente ne vous mènera nulle part dans vos efforts d'imposer une discipline à bébé et ne fera que créer la confusion dans son esprit.

Évitez de dire « non » trop souvent

Trop de langage négatif peut nuire à votre bébé et aggraver les problèmes de comportement. Vous devez apprendre à parler à votre enfant sans trop répéter « non ».

Jouer votre rôle de parent sans abuser du langage négatif et en particulier des mots « non », « ne fais pas ça », et « arrête » est un élément important de vos efforts pour imposer une discipline à bébé.

Ce que vous devez vous efforcer de faire, c’est de reconfigurer le cerveau de votre bébé pour le rendre positif. Alors, au lieu de dire « Ne touche pas ce vase », dites « Regardons ensemble ce vase ».

Placez des limites

Votre bébé aura tendance à s'opposer et à tester vos limites de temps à autre, mais cela n'empêche pas qu'il a besoin de ces limites. Les limites permettent aux bébés de se sentir en sécurité, encadrés et aimés.

Alors, n'hésitez pas à établir des limites lorsque le petit Jamie tape son jouet par terre ou essaie de renverser votre café. En outre, n'oubliez pas que les limites que vous établissez doivent être adaptées à l'âge de votre enfant.

Gardez votre sang-froid

Il est normal de perdre son sang-froid de temps en temps. Vous êtes humaine, après tout ! Cependant, n'oubliez pas que vous êtes également le parent d'un jeune enfant qui a besoin d'un modèle.

Lorsque votre bébé fait quelque chose de mal, attendez quelques secondes avant de réagir. Essayez de lui expliquer, calmement, en quoi il a mal agi.

S'il vous arrive de perdre votre sang-froid et de crier après votre enfant, n'oubliez pas de vous excuser. Dites : « Je suis désolée de t'avoir crié après, mais j'étais tellement en colère. Et il arrive parfois d'être en colère contre ceux que l'on aime ».

https://www.psychologytoday.com/us/blog/the-race-good-health/201409/discipline-tips-avoid-spanking-hitting-doesn-t-help

https://karacarrero.com/parenting-without-saying-no/

https://www.nytimes.com/2018/11/05/health/spanking-harmful-study-pediatricians.html

https://www.psychologytoday.com/us/blog/peaceful-parents-happy-kids/201405/why-punishment-doesnt-teach-your-child-accountability

https://www.firstthingsfirst.org/first-things/is-my-1-year-olds-behavior-naughty-or-normal/

Lire la suite

Suivez votre cycle grâce à l'application Flo

Vous recevrez un SMS unique. Nous n'enregistrerons ni n'utiliserons votre numéro de téléphone à d'autres fins.