1. Flo — une application pour bénéficier d'un calendrier de son ovulation, du suivi de ses règles et de sa grossesse
  2. Votre cycle
  3. Sexe
  4. Contraception

Que se passe-t-il quand on arrête la prise d'un contraceptif hormonal ?

Si vous décidez d'arrêter d'utiliser votre contraceptif hormonal, il est possible que vous connaissiez des perturbations de votre cycle ou d'autres symptômes. Tous les moyens de contraception hormonaux peuvent avoir un effet sur votre corps. Les effets secondaires courants sont des saignements, des règles irrégulières ou encore des crampes.

Comment arrêter la prise de la pilule contraceptive après une utilisation de longue durée ?

Il n'y a pas de méthode spécifique pour arrêter de prendre la pilule après une utilisation de longue durée. Vous pouvez arrêter la pilule au milieu de la plaquette, ou finir celle-ci et ne pas entamer la suivante. Si vous souhaitez éviter des règles irrégulières, il est probablement préférable de terminer la plaquette en cours.

Attention : rappelez-vous que vous pouvez tomber enceinte dès que vous cessez de prendre votre contraceptif. L'utilisation d'une méthode barrière, comme le préservatif, peut contribuer à éviter une grossesse.

Les effets secondaires les plus courants de l'arrêt de la contraception

Les effets secondaires couramment constatés lors de l'arrêt de la contraception comprennent :

  • des règles irrégulières ;
  • de l'acné hormonale ;
  • des sautes d'humeur ;
  • des règles abondantes et douloureuses.

Penchons-nous plus en détails sur certains des effets secondaires pouvant survenir lors de l'interruption de la pilule.

L'irrégularité des règles après l'arrêt de la contraception

Quand on cesse de prendre son contraceptif, il est normal d'avoir ses règles en retard, car le corps a besoin d'un certain temps pour s'adapter aux nouveaux taux d'hormones. Cela peut entraîner des règles irrégulières pendant quelques mois. Cependant, si vous utilisiez une contraception par injection, le retour à des règles régulières peut prendre jusqu'à 1 an.

Les fluctuations de poids après l'arrêt de la contraception

Les pilules contraceptives contiennent une hormone appelée œstrogène, qui peut provoquer de la rétention d'eau et une prise de poids. Quand vous cessez de prendre la pilule, cette rétention d'eau prend fin aussi et il est possible que vous perdiez du poids.

Certaines femmes prennent du poids à l'arrêt de la contraception, mais ce n'est pas fréquent. Si vous prenez du poids après avoir arrêté votre contraception, un régime alimentaire équilibré et l'exercice physique peuvent vous aider à revenir à votre poids précédent.

Les saignements après l'arrêt de la contraception

L'arrêt de la prise de la pilule au milieu d'un cycle peut entraîner des petites pertes ou des saignements avant vos prochaines règles. Toutefois, les saignements irréguliers après l'arrêt de la contraception est un phénomène temporaire, qui disparaît généralement au bout de quelques mois.

Les crampes après l'arrêt de la contraception

L'arrêt de la pilule au milieu d'un cycle peut entraîner des crampes. Chez beaucoup de femmes, la pilule diminue les crampes. Quand vous arrêtez de la prendre, vous pouvez, pendant quelques temps, avoir des crampes même en dehors des règles. Si vous aviez des crampes avant de prendre la pilule, elles peuvent survenir à nouveau.

Quand a-t-on ses premières règles après l'arrêt de la contraception ?

Dans le cas de l'arrêt de la prise de la pilule au milieu d'une plaquette, la plupart des femmes ont à nouveau leurs règles deux à quatre semaines après l'avoir arrêtée. Ce délai peut varier en fonction de votre cycle menstruel. Des éléments comme le poids, le stress, l'état de santé, l'activité physique ou des affections comme le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) peuvent également avoir un impact sur votre cycle.

L'ovulation après l'arrêt de la contraception

Chez beaucoup de femmes, l'ovulation reprend quelques semaines après l'arrêt de la prise de la pilule. Mais ce délai peut être plus long, notamment si vous utilisiez une contraception par injection. Votre état de santé, le moyen de contraception utilisé et la durée de la contraception peuvent avoir un impact sur le délai nécessaire à la restauration de l'équilibre hormonal, de règles normales et de la fertilité.

Dans l'application Flo, vous pouvez enregistrer les symptômes de l'ovulation, tels que la glaire cervicale et la température corporelle basale, pour obtenir une prévision plus précise de votre date d'ovulation.

Delavande, A. (2008). Pill, patch, or shot? Subjective expectations and birth control choice. International Economic Review, 49(3), 999-1042.

Hall, K. S., White, K. O. C., Reame, N., & Westhoff, C. (2010). Studying the use of oral contraception: a review of measurement approaches. Journal of Women's Health, 19(12), 2203-2210.

Hillard, P. J. A. (1989). The patient's reaction to side effects of oral contraceptives. American Journal of Obstetrics & Gynecology, 161(5), 1412-1415.

Petitti, D. B., & Sidney, S. (2005). Four decades of research on hormonal contraception. The Permanente Journal, 9(1), 29.

Potts, D. M., & Swyer, G. I. (1970). Effectiveness and risks of birth-control methods. British medical bulletin, 26(1), 26-32.

Rosenberg, M. J., Waugh, M. S., & Meehan, T. E. (1995). Use and misuse of oral contraceptives: risk indicators for poor pill taking and discontinuation. Contraception, 51(5), 283-288.

Westhoff, C. L., Heartwell, S., Edwards, S., Zieman, M., Stuart, G., Cwiak, C., ... & Kalmuss, D. (2007). Oral contraceptive discontinuation: do side effects matter?. American journal of obstetrics and gynecology, 196(4), 412-e1.

Lire la suite

Suivez votre cycle grâce à l'application Flo

Vous recevrez un SMS unique. Nous n'enregistrerons ni n'utiliserons votre numéro de téléphone à d'autres fins.