Pertes blanches crémeuses : est-ce normal ?

    Mis à jour le 11 février 2022 |
    Publié le 16 juin 2019
    Fait vérifié
    Révision médicale par Tanya Tantry, MD, Tanya Tantry, gynécologue en exercice, consultante médicale de Flo
    Normes de vérification des faits de Flo

    Tout le contenu de Flo Health respecte les normes éditoriales concernant lexactitude des données de santé, la crédibilité des données et la mise à jour des informations. Pour savoir ce que nous faisons pour vous fournir les données les plus fiables sur la santé et le mode de vie, consultez nos principes de vérification du contenu.

    Les pertes vaginales présentent des caractéristiques différentes, notamment l'odeur, la quantité, la couleur et les symptômes associés. Chaque type de pertes peut avoir une signification différente en fonction de ces caractéristiques. Les pertes vaginales peuvent être complètement normales ou peuvent être le symptôme de certaines pathologies telles qu'une mycose.

    Les pertes blanches crémeuses sont probablement l'un des types de pertes vaginales le plus fréquent. Ce type de pertes peut avoir de nombreuses causes différentes, allant de normales à pathologiques.

    Pertes blanches crémeuses avant les règles

    Les pertes blanches crémeuses avant vos règles sont particulièrement courantes. Il s’agit probablement d’une phase normale de votre cycle menstruel tant que les pertes sont inodores et n'entraînent pas de démangeaisons.

    Il est important de se rappeler que dans de nombreux cas, les pertes vaginales sont la façon dont votre organisme préserve son hygiène. Dites-vous que le rôle des pertes est de vous protéger, même si elles vous semblent un peu dégoûtantes ! Les glandes de votre col de l'utérus produisent des liquides tout au long de votre cycle. La quantité de liquide sécrétée par ces glandes peut rendre vos pertes plus collantes ou plus liquides, en fonction de la phase de votre cycle.

    Take a quiz

    Find out what you can do with our Health Assistant

    Vos pertes seront probablement plus collantes avant vos règles. Il en est ainsi parce que, contrairement au liquide élastique sécrété pendant l’ovulation, votre corps tente d’empêcher les spermatozoïdes de remonter le long du col de votre utérus pendant ces jours. Les pertes crémeuses collantes sont supposées tenir les spermatozoïdes à l'écart en l'absence d'un ovule fertile.

    Les pertes blanches crémeuses après l'ovulation

    La présence de pertes de mucus claires, élastiques, ressemblant à un blanc d’œuf est normale au moment de l'ovulation. Ces pertes sont destinées à aider les spermatozoïdes à nager jusqu'à l’ovule viable se trouvant dans vos trompes utérines.

    Mais cet ovule n'est viable que pendant 24 heures. Vous pouvez vous attendre à ce que vos pertes vaginales se modifient à nouveau une fois l'ovulation terminée. C'est ce que l'on appelle la phase lutéale de votre cycle. La progestérone permet à vos glandes cervicales de sécréter moins de liquide au cours de cette phase, ce qui rend les pertes beaucoup plus collantes et plus difficiles à franchir.

    Les pertes blanches crémeuses pendant les rapports sexuels

    Plusieurs facteurs peuvent provoquer des pertes vaginales après un rapport sexuel. Parmi eux :

    • la lubrification féminine naturelle ;
    • l'éjaculation féminine ;
    • l'éjaculation masculine, si vous n’avez pas utilisé de préservatif ;
    • les pertes blanches crémeuses normales ;
    • les lubrifiants.

    Certaines femmes constatent également des pertes crémeuses roses après les rapports sexuels. Cela peut, dans certains cas, être dû à des rapports sexuels un peu brutaux ayant entraîné un léger saignement de votre col de l'utérus. Cela peut aussi arriver si vous avez des relations sexuelles juste avant, pendant ou après vos règles.

    Les pertes blanches crémeuses pendant la grossesse

    La plupart des femmes voient leurs pertes vaginales augmenter au cours de leur grossesse. Bien que cela soit compréhensible, si vous trouvez cela inquiétant, ne craignez rien. Cette augmentation est parfaitement normale tant que ces pertes blanches crémeuses sont inodores et ne provoquent pas de démangeaisons.

    N'oubliez pas qu'il est préférable de consulter votre médecin si vous êtes enceinte et que vous remarquez que vos pertes ont une odeur déplaisante ou si vous souffrez de démangeaisons vaginales. Les infections vaginales peuvent entraîner diverses complications pendant la grossesse, telles que la prématurité et la septicémie néonatale.

    Les pertes blanches crémeuses odorantes. Y a-t-il une raison de s'inquiéter ?

    Des pertes blanches épaisses doivent être inodores dans des circonstances normales. Si vous constatez que vos pertes vaginales ont une odeur, vous êtes peut-être confrontée à une infection vaginale.

    Les mycoses sont très fréquentes. Les mycoses vaginales touchent trois femmes sur quatre à un moment ou un autre de leur vie. Les mycoses sont dues à un champignon appelé Candida qui fait partie de votre flore vaginale.

    Le Candida peut cependant être à l'origine de symptômes désagréables lorsqu'il se développe de façon excessive. C'est ce qui se produit le plus souvent lorsque les femmes prennent des contraceptifs oraux, des antibiotiques ou souffrent de diabète. Les mycoses provoquent des pertes blanches crémeuses grumeleuses et comparables au fromage blanc.

    Parmi les symptômes d'une mycose, notons également :

    • des démangeaisons ou brûlures vaginales ;
    • une rougeur ou un gonflement génital ;
    • une miction douloureuse ;
    • des douleurs lors des rapports sexuels.

    Les pertes épaisses et crémeuses accompagnant une mycoses sont de façon générale inodores.

    Il s’agit probablement d’une phase normale de votre cycle aussi longtemps que vos pertes blanches et crémeuses sont inodores et ne sont accompagnées d’aucun autre symptôme. Un médecin peut vous aider à déterminer la cause de nouveaux symptômes ou si vos pertes vaginales devaient soudainement augmenter.

    Historique des mises à jour

    Version actuelle (11 février 2022)

    Révision médicale par Tanya Tantry, MD, Tanya Tantry, gynécologue en exercice, consultante médicale de Flo

    Publié le (16 juin 2019)

    Dans cet article

      Essayer Flo app

      Sign up for our newsletter

      Our latest articles and news straight to your inbox.

      Thanks for signing up

      We're testing right now so not collecting email addresses, but hoping to add this feature very soon.