1. Flo — une application pour bénéficier d'un calendrier de son ovulation, du suivi de ses règles et de sa grossesse
  2. Votre cycle
  3. Mode de vie
  4. Régime alimentaire et nutrition

Encapsulation du placenta : pourquoi le faire ?

L’encapsulation du placenta n’est plus une tradition marginale, elle gagne en popularité dans certains pays occidentaux. La plupart des informations soutenant cette popularité accrue sont basées sur les expériences individuelles de personnes ayant eu recours à des pilules de placenta.

Qu'est-ce que l'encapsulation de placenta ?

L'encapsulation de placenta consiste à cuire le placenta à la vapeur, le déshydrater et l'écraser pour par la suite mettre la poudre obtenue dans des pilules ou des gélules prêtes à être consommées. Cette consommation est généralement effectuée par une mère après l'accouchement et serait très bénéfique pour la santé. 

Comment préparer les capsules de placenta ?

Aucune loi ou réglementation ne régit l’encapsulation du placenta dans certaines parties du monde. Il est donc pertinent de faire appel au savoir-faire d’un spécialiste de l’encapsulation du placenta pouvant être contacté en ligne d'où que vous soyez dans le monde.

Certaines mères préfèrent incorporer leur placenta dans des aliments tels que les lasagnes, mais il existe des méthodes permettant de transformer le placenta en pilules.

Il existe deux procédure d'encapsulation du placenta pour sa consommation. Chaque procédure nécessite que le placenta soit encapsulé dans les deux jours suivant l'accouchement. Une de ces procédures est crue et l'autre est plus traditionnelle.

Dans la procédure crue de préparation du placenta, celui-ci est nettoyé dès qu'il est récupéré à l'hôpital ou dès que la mère l'expulse. Il est ensuite tranché, déshydraté, broyé en poudre et placé dans des capsules.

Dans la procédure traditionnelle chinoise d’encapsulation du placenta, le placenta est d'abord cuit à la vapeur, puis coupé en tranches et déshydraté pour finalement être encapsulé dans des pilules de placenta. La cuisson à la vapeur a pour effet de le réduire.

Avantages allégués de l'encapsulation du placenta

Il y a peu de recherches scientifiques sur les avantages de l'encapsulation et de la consommation de placenta.

La plupart des informations concernant cette pratique proviennent d’anecdotes plutôt que de recherches.

Certaines mères allaitantes ayant pris des pilules de placenta ont indiqué qu'elles présentaient trois avantages majeurs pour la santé des jeunes mères.

Parmi ceux-ci :

Dépression post-partum

Certaines mères souffrent de dépression après l'accouchement. Il s'agit d'une forme de dépression les empêchant de répondre aux besoins de leur nouveau-né. Cette dépression peut parfois s'aggraver. 

Aucune recherche scientifique n'a jusqu'à présent pu confirmer les avantages de l'encapsulation et de la consommation du placenta en ce qui concerne la dépression post-partum. Selon de nombreuses mères la consommation du placenta aiderait pourtant à l'allaitement.

Augmentation de l'ocytocine

L'ocytocine est l'hormone responsable de la stabilisation de l'humeur après l'accouchement. Elle aide l'utérus à retrouver sa forme et sa taille d'origine après l'accouchement et facilite la création du lien entre la mère et l'enfant. L'ocytocine peut être présente dans le placenta.

Récupération du taux de fer

La perte de sang due à l'accouchement peut entraîner une anémie ferriprive chez certaines nouvelles mères. La prise de capsules de placenta pourrait aider à traiter cette affection étant donné que le placenta est une substance riche en fer.

Encapsulation du placenta : devriez-vous y réfléchir ?

Il ne tient qu'à vous de prendre la décision de consommer ou non votre placenta immédiatement après la naissance de votre bébé. 

La préoccupation réside dans le fait que les capsules de placenta peuvent être contaminées par des bactéries nocives.

Voici un cas : une infection à apparition tardive due au Streptococcus agalactiae du groupe de bactéries B a été diagnostiquée chez un nouveau né. Les résultats des tests pratiqué sur les capsules de placenta consommées par sa mère  étaient positifs pour la bactérie, elles ont donc été identifiées comme source potentielle de cette infection potentiellement mortelle.

Demandez l’aide précieuse et utile de votre médecin avant de décider de pratiquer l’encapsulation du placenta,  il vous aidera à déterminer si cela vous convient et vous expliquera comment le faire en toute sécurité. Vous devez également vous assurer qu'aucune loi ou règlement ne va à l'encontre de cette procédure dans votre lieu de résidence.

http://americanpregnancy.org/first-year-of-life/placental-encapsulation/

https://www.todaysparent.com/pregnancy/what-you-need-to-know-about-placenta-encapsulation/

https://theconversation.com/no-you-shouldnt-eat-your-placenta-heres-why-86405

Lire la suite

Suivez votre cycle grâce à l'application Flo

Vous recevrez un SMS unique. Nous n'enregistrerons ni n'utiliserons votre numéro de téléphone à d'autres fins.