1. Flo — une application pour bénéficier d'un calendrier de son ovulation, du suivi de ses règles et de sa grossesse
  2. Tomber enceinte
  3. Je veux tomber enceinte
  4. Suivi de l'ovulation

Trousse d'ovulation : comment choisir le bon outil de prédiction de fertilité et l'utiliser pour une précision maximale

Il y a une demande croissante pour des outils efficaces de surveillance de la fertilité. Certaines femmes passent beaucoup de temps à comprendre leur ovulation pour tomber enceintes. Le fait de pouvoir prévoir l'ovulation est très utile si vous essayez de tomber enceinte. Les trousses de test de prédiction d'ovulation permettent de prédire la libération d'un ovule en quelques heures ou quelques jours. Votre ovule ne peut être fécondé que pendant une période de douze à vingt-quatre heures après l'ovulation. Dans cet article, nous verrons comment utiliser les trousses d'ovulation pour surveiller votre fertilité si vous envisagez avoir un bébé.

Trousse d'ovulation

Une trousse d'ovulation détecte la poussée de l'hormone lutéinisante (LH) qui se produit avant l'ovulation. C'est l'un des moyens les plus simples de déterminer le meilleur moment d'avoir des rapports sexuels afin d'augmenter vos chances de tomber enceinte.

Les tests vous indiquent quand votre corps entre dans la phase de votre cycle menstruel la plus propice à la conception. Les progrès de la technologie médicale ont fait des trousses de test de prédiction d'ovulation l'une des options les plus fiables. 

La trousse d'ovulation est également connue sous le nom de trousse de prédiction d'ovulation. La trousse détecte la poussée de LH dans l’urine et vous indique à quel moment vous êtes sur le point d'ovuler. Le test prédit l'ovulation en fonction des concentrations de LH dans l'urine. Une autre méthode de détection de l'ovulation consiste à visualiser les changements dans la salive. 

La trousse comporte deux lignes. L'une des lignes est la ligne de contrôle. Elle vous indiquera si la trousse fonctionne. La seconde ligne est la ligne de test. Il y a une poussée de LH lorsque la ligne de test est de couleur similaire ou plus sombre que la ligne de contrôle.

Certaines des trousses d'ovulation recommandées sont :

Les moniteurs de fertilité sont des appareils électroniques surveillant les taux de LH et d'œstrogènes dans l'urine. Leur principale fonction est de prédire le moment de fécondité optimale du cycle ovarien d'une femme. Ces moniteurs sont des outils importants pour améliorer vos chances de tomber enceinte. L'appareil enregistre votre cycle d'ovulation et vous aide à déterminer les jours où vous êtes la plus fertile. Cela augmente vos chances de concevoir.

Avant de commencer

Déterminer le moment où vous devez commencez à utiliser le diagramme. D'abord, calculez la durée de votre cycle moyen. La durée de votre cycle est le nombre de jours compris entre le premier jour de vos règles et le premier jour de vos règles suivantes.

NOTEZ BIEN : Si vos cycles sont irréguliers, utilisez la durée du cycle le plus court pour déterminer quand faire le test. 

  • N'utilisez pas votre urine du petit matin, car elle est très concentrée et peut donner de faux résultats.
  • Urinez dans un récipient stérile.
  • Sortez la carte de test du boîtier.
  • Tenez la bandelette réactive verticalement et assurez-vous que les flèches sont dirigées vers le bas.
  • Trempez environ 3/4 de centimètre de la bandelette dans l’urine et maintenez-la dans cette position pendant au moins cinq secondes (tremper la bandelette plus longtemps ne fausserait pas le résultat).
  • Ne dépassez la ligne.
  • Sortez la bandelette et posez-la à plat.
  • Lisez les résultats après 5 à 10 minutes (suivez les instructions sur l'emballage).
  • Si la ligne de contrôle n'est pas visible, le test n'est pas valide.
  • Si la ligne de test est semblable à la ligne de contrôle, ou si sa couleur est plus sombre que celle de la ligne de contrôle, il y a une poussée de LH. Votre ovulation commencera dans les prochaines 34 à 36 heures.
  • Une fois qu'il y a une poussée de LH, il n'est plus nécessaire de poursuivre les tests.
  • Si deux lignes sont visibles, mais que la ligne de test n'est pas aussi sombre que la ligne de contrôle, votre taux de LH n'a pas augmenté.

C’est une méthode assez simple pour déterminer la période fertile. Quand une femme est sur le point d'ovuler, sa salive commence à former un motif qui ressemble aux feuilles de la fougère. Ce motif résulte de l'augmentation des taux de sel et d'œstrogènes.

Les instructions pour effectuer le test salivaire de fertilité sont les suivantes :

  • Étaler de la salive sur la lame de verre amovible fournie avec le dispositif de test.
  • Laisser sécher puis observer la lame au microscope.
  • Des points ou de cercles apparaissent en temps normal. Mais lorsque l'ovulation approche, un motif semblable à celui d'une fougère est visible. Un test positif vous indique que vous êtes peut-être près du moment de l'ovulation.

Comment fonctionnent les trousses d'ovulation ? C’est l’une des questions les plus courantes que se posent les femmes qui planifient d'avoir un bébé et qui ont des problèmes de fertilité. Voici la réponse. 

Une trousse d'ovulation analyse un échantillon de votre urine pour détecter une augmentation soudaine du taux de LH (hormone lutéinisante). Bien que la LH soit toujours présente dans votre urine, elle augmente 34 à 36 heures avant l’ovulation. Ces tests vous permettent de découvrir les jours qui constituent un outil précieux de votre arsenal de conception d'un bébé. Un ou deux jours avant l'ovulation, votre LH peut augmenter jusqu'à cinq fois. La poussée de LH survient 34 à 36 heures avant l'ovulation. Cet espace de temps est votre période la plus fertile. Avoir des rapports sexuels au cours de ces journées augmente vos chances de réussir votre conception.

Suivi de l'ovulation

Avant toute chose, assurez-vous de suivre toutes les instructions fournies sur l’emballage de la trousse d’ovulation que vous utilisez. Afin de vous en donner une idée approximative, voici les instructions générales.

Trousse de prédiction de l'ovulation avec de l'urine

Pour ce test, récupérez votre urine dans un récipient stérile ou placez le bâtonnet sous le jet d'urine lorsque vous urinez. Une bande d'une certaine couleur apparaîtra sur le bâtonnet de test. La carte de test peut même afficher un signe positif indiquant l'apparition d'une poussée de LH. Ce signe positif confirmera l'ovulation dans les prochaines vingt-quatre à trente-six heures. Une trousse de prédiction de l'ovulation numérique utilise un visage souriant pour vous annoncer vos jours les plus fertiles.

Voici quelques conseils pour utiliser correctement votre trousse de détection de l'ovulation :

  • Essayez de recueillir votre échantillon d'urine à peu près à la même heure chaque jour.
  • Ne testez pas votre urine dès votre réveil.
  • Essayez de réduire la quantité de liquide que vous buvez pendant les 2 heures précédant l'utilisation de la trousse de prédiction de l'ovulation.
  • Un excès de liquide diluera votre urine, ce qui rendra difficile la détection d'une poussée de votre LH.
  • Lisez les résultats sur la carte de test dans un délai de dix minutes. Un résultat positif ne disparaîtra pas. Mais après un certain temps, certains résultats négatifs peuvent se traduire par une deuxième bande de couleur pâle.
  • Jetez la bandelette une fois que vous avez lu le résultat. Il n'est pas réutilisable.

Trousse de prédiction d'ovulation par analyse de la salive

Les trousses de prédiction d'ovulation par l'analyse de la salive sont faciles à utiliser. Ajoutez une goutte de salive sur la lame et laissez l’échantillon sécher. Regardez la lame sous un microscope. Si l'ovulation est sur le point de commencer, un motif distinctif, ressemblant à celui d'une fougère, apparaît. Cela est visible sous un microscope. Ce motif semblable à une fougère est le résultat d’une augmentation des taux de sel et d’œstrogènes. Le motif commence à apparaître environ trois à cinq jours avant l'ovulation. Le test vous permet de prédire votre pic de fertilité.

Voici quelques conseils d'utilisation de la trousse de prédiction d'ovulation par l'analyse de la salive :

  • Faire le test le matin au réveil.
  • Ne pas manger, boire, fumer ou se brosser les dents avant le test.
  • Nettoyer la lame ou l'objectif avant l'utilisation.
  • Retirer vos lunettes lorsque vous regardez la lame sous le microscope.
  • Enlever la lame de test en la tirant hors du boîtier.
  • Placer une goutte de salive prise sous votre langue sur la surface de la lame. Éviter de créer des bulles d'air. 
  • Laisser sécher pendant 5 minutes.
  • Regarder dans l'objectif. Régler l'oculaire et appuyer sur le bouton d'éclairage à LED pour voir le résultat du test.
  • Nettoyer l’objectif après chaque utilisation avec un nettoyant pour objectif. Les microscopes d'ovulation sont réutilisables, discrets et faciles à utiliser.

En France, les trousses de prédiction d'ovulation standards par l'urine coûtent environ 12 € pour 30 bâtonnets. La plupart des marques offrant un niveau de fiabilité équivalent, choisissez donc celle qui vous permet de faire le plus de tests avec le moins d'argent. Les trousses de test d'ovulation numérique coûtent environ 23 € pour le lecteur numérique et 10 bâtonnets de test. Un moniteur de fertilité standard coûtera dans les 150 € pour l'appareil de prédiction de fertilité et 55 € pour 20 bandelettes réactives.

Économisez de l'argent sur vos trousses d'ovulation !

Utilisez la fonction de prédiction de cycle, basée sur l'IA, de notre application, afin de déterminer les jours où vous devriez vérifier si vous ovulez.

Les trousses d'ovulation sont-elles précises ? En fait, les trousses d'ovulation semblent être plus précises que les méthodes du calendrier et de la température lorsqu'il s'agit de prévoir les jours les plus fertiles.

Utilisée correctement, la trousse de prédiction de fertilité offre une prévision précise à 99 % de votre hausse de LH précédant l'ovulation. Mais ces tests ne peuvent pas confirmer que l'ovulation s'est réellement produite un jour ou deux plus tard. Certaines femmes subissent une hausse de LH sans libérer d'ovule, phénomène connu sous le nom de syndrome du follicule lutéinisé non rompu (Luteinized Unruptured Follicle Syndrome/LUFS). Avoir des rapports sexuels tout au long de votre cycle constitue le meilleur moyen d'augmenter vos chances de conception.

Les tests d'ovulation peuvent devenir frustrants lorsque vous n'obtenez jamais de résultat positif. Il y a plusieurs raisons à cela. Dans certains cas, vous pouvez résoudre vous-même le problème. Mais pour certains problèmes, vous devez consulter votre médecin. Parmi les raisons expliquant un test d'ovulation négatif, on compte :

Test urinaire d'ovulation

La poussée de LH survient 24 à 36 heures avant l'ovulation. Beaucoup de femmes qui recherchent une poussée de LH ne font le test que quelques jours avant le jour prévu de l'ovulation.

Certaines femmes trouvent ce test inefficace et obtiennent un résultat négatif lors du test d'ovulation. C'est qu'il est très difficile de prédire la poussée de LH. Parfois, cela arrive plus vite que prévu. Il est aussi possible que la poussée de LH se termine au bout de 10 heures et que vous la manquiez. Si vous ne faites le test qu'une fois par jour, il est possible que vous manquiez complètement la poussée de LH. C'est pourquoi certains médecins suggèrent de faire le test deux fois par jour.  En effectuant le test deux fois par jour, quelques jours avant l'ovulation et à au moins dix heures d'intervalle, vous avez plus de chances de pouvoir détecter la poussée de LH.

La poussée de LH se produit à différents moments pour différentes femmes. Il est donc important que vous conserviez les traces de vos cycles menstruels. En conservant la trace de vos cycles pendant au moins 6 mois, vous pourrez identifier un modèle. Cela vous aiderait à déterminer le moment où l'ovulation devrait se produire.

La troisième raison pouvant expliquer un test d'ovulation négatif pourrait être un moment inapproprié pour faire le test. La poussée de LH survient souvent en début d'après-midi et, donc, vous devriez faire le test vers midi. Le meilleur moment pour effectuer un test d'ovulation est entre 11 heures et 15 heures ou entre 17  heures et 22 heures.

Il est possible que vous souffriez d'un trouble de l'ovulation.

Les causes possibles des problèmes d'ovulation comprennent :

  • l'anxiété ;
  • un hypothalamus ne sécrétant pas de gonadolibérine ;
  • des ovaires produisant trop peu d'œstrogènes ;
  • une hypophyse produisant trop peu d'hormones stimulant la LH ou le follicule ;
  • une hypophyse produisant trop de prolactine ;
  • un problème de glycémie / diabète ;
  • des exercices physiques épuisants ;
  • des glandes surrénales surproduisant les hormones mâles, comme par exemple la testostérone ;
  • le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) qui empêche les ovaires de fonctionner ;
  • des problèmes de santé, incluant des kystes, tumeurs ou autres masses ;
  • l'obésité ou une perte de poids excessive ;
  • des médicaments (œstrogènes et progestatifs).

Il est bon de consulter votre médecin si vous estimez qu'il y a un problème avec votre modèle d’ovulation et que les trousses de prédiction d'ovulation ne vous aident pas.

Les trousses de test d'ovulation sont une chose merveilleuse pour les femmes qui souhaitent planifier l’arrivée d'un bébé. Surveiller votre modèle d'ovulation et de fécondité est en fait assez simple car il existe une science exacte à ce sujet, sauf bien sûr pour les cas exceptionnels basés sur les antécédents médicaux. Les diverses options discutées ci-dessus offrent aux femmes l'avantage de pouvoir comprendre leur cycle en les aidant à déterminer le moment où l'ovulation est sur le point de se produire. La plupart des trousses de test prétendent offrir une précision de 98 à 99 %. Choisir la trousse de test d'ovulation à utiliser est finalement une décision personnelle.

Ce message est utile pour quiconque s'intéresse aux trousses de détection de l'ovulation. Les trousses de test d'ovulation sont le meilleur choix si vous essayez de réaliser votre propre petit miracle. N'hésitez pas à consulter votre médecin pour toute question qui vous aiderait à identifier votre modèle d'ovulation, au cas où les trousses de test ne vous seraient pas utiles.

Braat, D. D., Smeenk, J. M., Manger, A. P., Thomas, C. M., Veersema, S., &Merkus, J. M. (1998). Saliva test as ovulation predictor. The Lancet, 352(9136), 1283-1284.

Dunson, D. B., Baird, D. D., Wilcox, A. J., & Weinberg, C. R. (1999). Day-specific probabilities of clinical pregnancy based on two studies with imperfect measures of ovulation. Human Reproduction, 14(7), 1835-1839.

Farris, E. J. (1946). A test for determining the time of ovulation and conception in women. American Journal of Obstetrics & Gynecology, 52(1), 14-27.

Hamilton-Fairley, D., & Franks, S. (1990). 12 Common problems in induction of ovulation. Bailliere's clinical obstetrics and gynaecology, 4(3), 609-625.

Leiva, R., Burhan, U., Kyrillos, E., Fehring, R., McLaren, R., Dalzell, C., &Tanguay, E. (2014). Use of ovulation predictor kits as adjuncts when using fertility awareness methods (FAMs): a pilot study. The Journal of the American Board of Family Medicine, 27(3), 427-429.

Miller, P. B., & Soules, M. R. (1996). The usefulness of a urinary LH kit for ovulation prediction during menstrual cycles of normal women. Obstetrics & Gynecology, 87(1), 13-17.

Su, H. W., Yi, Y. C., Wei, T. Y., Chang, T. C., & Cheng, C. M. (2017). Detection of ovulation, a review of currently available methods. Bioengineering & translational medicine, 2(3), 238-246.

Tiplady, S., Jones, G., Campbell, M., Johnson, S., & Ledger, W. (2012). Home ovulation tests and stress in women trying to conceive: a randomized controlled trial. Human reproduction, 28(1), 138-151.

Wilcox, A. J., Dunson, D., & Baird, D. D. (2000). The timing of the “fertile window” in the menstrual cycle: day specific estimates from a prospective study. Bmj, 321(7271), 1259-1262.


Lire la suite

Suivez votre cycle grâce à l'application Flo

Vous recevrez un SMS unique. Nous n'enregistrerons ni n'utiliserons votre numéro de téléphone à d'autres fins.