1. Flo — une application pour bénéficier d'un calendrier de son ovulation, du suivi de ses règles et de sa grossesse
  2. Votre cycle
  3. Santé
  4. Symptômes et maladies

Si l'on embrasse une personne qui n'a pas d'éruptions cutanées, peut-on contracter un herpès ?

Est-il possible de contracter un herpès en embrassant quelqu'un ? Même si la personne n'a pas d'éruptions cutanées ? En bref, la réponse est oui. Que cette personne ait de poussée d'herpès ou non, elle peut transmettre l'infection à une personne non infectée.

Qu'est-ce que l'herpès ?

L'herpès est une infection causée par une famille de virus appelés les herpèsvirus. Ces virus peuvent provoquer des maladies chez les humains et les animaux.

Le nombre total de virus connus de l'herpès s'élève à 100, mais environ huit seulement peuvent infecter les humains. Sur ces huit virus, le virus de l'herpès simplex est la cause la plus fréquente d'herpès chez les humains.

Il existe deux types d’infection par le virus de l’herpès simplex : le type 1 (HSV-1) et le type 2 (HSV-2). Le HSV-1 est associé à une infection au niveau oral, qui se manifeste sur les lèvres et dans la bouche. Le HSV-2 est associé à l'herpès génital et peut entraîner des complications graves pour la santé.

Les infections par le HSV sont généralement asymptomatiques : elles ne provoquent aucun symptôme et vous pouvez ne pas savoir que vous êtes porteuse du HSV à moins de passer un examen médical.

Comment contracte-t-on un herpès ?

L'herpès est transmis par contact d'humain à humain, généralement par le biais de baisers ou de relations sexuelles. Dès qu’il y a un contact de peau à peau, une personne atteinte d’herpès peut en infecter une autre, même si elle ne présente aucun symptôme.

Le HSV-1 et le HSV-2 sont connus pour rester dormants dans les cellules nerveuses, où ils peuvent rester inactifs pendant un certain temps. Lorsque le virus devient actif, il se multiplie et devient transmissible par la salive et d'autres sécrétions corporelles.

Ce processus s'appelle l'excrétion virale. Pendant cette période, vous pouvez ou non souffrir de symptômes.

Une fois que le virus de l'herpès simplex a infecté le corps d'une personne, il ne le quitte jamais. C'est pourquoi, l'infection au HSV peut récidiver de temps à autres.

Pouvons-nous transmettre l'herpès sans avoir de poussée d'herpès ?

Du moment qu'une personne a une infection herpétique, elle peut la transmettre même si elle n'a jamais souffert de poussée d'herpès.

Heureusement, beaucoup de personnes atteintes d'herpès n'ont jamais de poussée d'herpès. En cas de poussée, des symptômes visibles tels que des plaies et des cloques apparaissent sur la zone touchée. Ces symptômes peuvent devenir visibles environ deux semaines et demie après l'exposition.

Traitement de l'herpès

En fonction du type et de la gravité de l'infection herpétique dont vous souffrez, votre médecin vous recommandera un traitement antiviral spécifique.

Aucun traitement ne peut guérir l’herpès, mais les symptômes peuvent faire l'objet d'un traitement antiviral. Le traitement antiviral permet également de réduire le nombre de poussées et d'accélérer le processus de guérison.

L'herpès oral est traité avec une combinaison de médicaments antiviraux. Votre médecin peut vous prescrire un médicament antiviral topique et/ou oral. Un médicament antiviral topique est prescrit lorsque la zone affectée présente des plaies et des cloques.

L'herpès génital est également traité avec une combinaison de médicaments antiviraux. Votre médecin peut vous prescrire des médicaments antiviraux topiques si vous souffrez de plaies ou de cloques dans la région génitale. Votre médecin peut également vous prescrire un traitement épisodique ou suppressif si vous souffrez d'un herpès génital.

Le traitement épisodique implique la prise de médicaments antiviraux dès l'apparition des premiers symptômes d'une poussée, tandis que le traitement suppressif implique la prise quotidienne de médicaments antiviraux pour éviter la récidive de l'infection.

Ce dernier fonctionne bien pour les personnes qui ont des poussées fréquentes et il réduit également le risque de transmission du HSV.

Ce type de traitements impliquant la prise quotidienne de médicaments antiviraux, consultez votre médecin pour savoir si ou quand vous devez arrêter de prendre ce médicament.

Prévention de l'herpès

L'herpès se transmettant par contact corporel, voici quelques mesures préventives qui peuvent aider à réduire le risque de contracter ou de transmettre le HSV. 

  • Évitez tout contact sexuel avec une personne non infectée si votre bouche ou vos parties génitales présentent des boutons de fièvre ou des cloques.
  • Utilisez des préservatifs.
  • Si vous partagez des sex-toys avec votre partenaire ou un(e) ami(e), veillez à les désinfecter avant de les utiliser.
  • Si vous souffrez de poussées fréquentes, préférez un traitement suppressif pour réduire leur nombre ainsi que le risque de transmission.
  • Discutez avec votre partenaire des infections sexuellement transmissibles et passez ensemble un bilan de santé. Si l'un de vous est diagnostiqué porteur du HSV, le professionnel de santé vous suggérera des mesures permettant d'éviter ou réduire le risque de transmission.
  • Si vous êtes enceinte et que vous savez que vous êtes porteuse de l'infection au HSV, votre médecin vous suggérera des mesures permettant d'éviter de transmettre le virus à votre bébé lors de l'accouchement.
http://pennstatehershey.adam.com/content.aspx?productId=10&pid=10&gid=000052

http://www.ashasexualhealth.org/stdsstis/herpes/oral-herpes/

https://www.healthline.com/health/can-hsv2-be-transmitted-orally#hsv-and-oral-transmission

https://www.webmd.com/genital-herpes/pain-management-herpes

Lire la suite

Suivez votre cycle grâce à l'application Flo

Vous recevrez un SMS unique. Nous n'enregistrerons ni n'utiliserons votre numéro de téléphone à d'autres fins.