1. Flo — une application pour bénéficier d'un calendrier de son ovulation, du suivi de ses règles et de sa grossesse
  2. Votre cycle
  3. Santé
  4. Symptômes et maladies

Qu'est-ce que le spotting et quand pouvez-vous en avoir ?

Le terme « spotting vaginal » désigne généralement un léger saignement en dehors des règles. Vous pouvez avoir un spotting une semaine avant les règles, après les rapports sexuels ou même juste avant les règles. Mais comment distingue-t-on réellement le spotting brun survenant avant les règles des saignements menstruels proprement dits ? Quelles sont les causes les plus courantes du spotting ? Entrons dans les détails.

Si vous êtes comme la plupart des femmes, vous attendez impatiemment la fin de vos règles pour pouvoir délaisser les protège-slips pour un autre mois, mettre vos sous-vêtements ordinaires et reprendre vos activités habituelles. Mais cela vous est-il déjà arrivé ? Juste au moment où vous pensez en avoir terminé, vous remarquez des taches de sang, et cela dans votre culotte préférée également.

Le spotting, des saignements vaginaux mineurs entre les règles, est un symptôme courant pour beaucoup de femmes et, généralement, il n’y a pas de quoi s’inquiéter, mais il n’y a pas de mal à en savoir un peu plus sur les causes et les situations où cela doit vous préoccuper. La plupart des cas sont sans danger et ne nécessitent aucune intervention médicale, mais certains cas nécessiteront une enquête d'experts et un traitement éventuel.

Rejoignez Flo, car nous traitons des causes les plus courantes de spotting entre les règles.

Quelque chose ressemblant à du spotting dans vos pertes vaginales, alors qu'aujourd'hui devrait être le premier jour de vos règles selon les prévisions ? Êtes-vous certaine d'avoir du spotting au lieu de règles, et non de vraies règles ?

Les règles sont un processus de saignement naturel. Votre muqueuse utérine étant en cours d'élimination, il peut donc être difficile de distinguer du spotting prémenstruel du flux menstruel. 

La teinte de votre sang menstruel peut varier entre le rouge et le brun foncé. Il peut sembler presque noir vers la fin de vos règles. Si le saignement est abondant et de couleur écarlate (par exemple, rouge vif avec une teinte orange), vous devez consulter votre médecin.

Il existe cependant de nombreuses différences entre les saignements menstruels et le spotting. Le spotting est une sorte de saignement léger, pas un écoulement prolongé (1 à 2 jours) et abondant comme les règles. Il ne devrait pas être accompagné de fortes crampes ni de caillots. La couleur devrait être marron clair ou rose.

Les signes de spotting peuvent apparaître à tout moment, mais vos règles ont leur propre cycle. Le spotting peut survenir au milieu du cycle, car il est principalement lié à l’ovulation, mais il s’agit parfois d’un signal de changements survenant dans votre corps. Même si vous avez du spotting après vos règles, c’est normal.

Donc, une semaine avant vos règles, vous venez de remarquer du spotting. Tout d’abord : ne paniquez pas ! Il est peu probable que ce spotting devrait vous préoccuper, alors essayez de rester calme et de mettre les choses en perspective.

Pour commencer, consultez notre liste des causes de spotting les plus courantes : cela vous donnera une meilleure idée des causes les plus probables. Ensuite, prenez rendez-vous avec votre clinique locale ; plus tôt vous consultez un médecin, plus vite vous pourrez vous détendre et envisager vos options.

Si vous êtes toujours inquiète au sujet de votre spotting, voici une liste rapide des symptômes à surveiller :

  • douleur dans le bas de l'abdomen ;
  • fièvre ;
  • aggravation ou symptômes plus fréquents ;
  • spotting ou tout autre saignement vaginal après la ménopause.

Si vous présentez l'un des symptômes ci-dessus, vous devriez demander conseil à un professionnel dès que possible.

Spotting brun avant les règles : qu'est-ce que cela indique ?

Vous savez maintenant que le spotting est un léger saignement vaginal qui se produit entre les règles. Vous savez également que cela peut se manifester de différentes façons chez différentes femmes, voire chez la même femme à différents moments. La couleur du sang peut varier considérablement : le sang frais est rouge vif, mais le sang plus ancien peut être brun ou même noir.

Quelle que soit la couleur, consultez les directives de Flo sur les causes les plus fréquentes de spotting entre les règles. Cela vous donnera une bonne idée des diagnostics probables et de la nécessité urgente ou non d'obtenir un avis médical.

Causes possibles de spotting avant les règles

Le spotting a un certain nombre de causes et en voici certaines parmi les plus courantes :

  • Contraception hormonale. Si vous utilisez un contraceptif oral à base d’hormones (pilule, patch, injection ou autre), il est possible que vous ayez du spotting pendant les trois premiers mois d’utilisation. Les professionnels de la santé parlent de « saignements de percée », lesquels peuvent être liés à des modifications de la muqueuse de l’utérus déclenchées par les hormones de vos pilules. Les méthodes de contraception dites de barrière plus courantes, comme les préservatifs, ne sont pas associées au spotting.
  • Infections sexuellement transmissibles (IST) comme la chlamydia. Les IST sont en augmentation dans de nombreuses régions du monde et beaucoup d'entre elles se propagent rapidement, car elles sont souvent asymptomatiques. En plus du spotting, les IST peuvent provoquer des pertes vaginales anormales, des douleurs abdominales accompagnées de fièvre et des douleurs lors de la miction ou des rapports sexuels. Si vous avez des raisons de croire que vous avez une IST, il est important de subir immédiatement un test de dépistage pour votre santé et la santé de votre partenaire.
  • Fibromes utérins ou polypes. Il s'agit de tumeurs bénignes (non cancéreuses) qui se développent dans la muqueuse ou le muscle de l'utérus. Les polypes provoquent des règles abondantes et irrégulières, dont la fréquence et l'importance varient, ainsi que des difficultés à tomber enceinte. Les fibromes provoquent de la douleur, de la constipation et des difficultés à uriner.
  • Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK). Les ovaires des femmes atteintes de cette affection ne libèrent pas leurs ovules normalement, car ils sont entourés de sacs remplis de liquide. Le SOPK provoque une augmentation du niveau d’hormones mâles (androgènes) dans votre corps et c’est la raison pour laquelle vous allez constater du spotting. Le SOPK peut accroître le risque de maladies telles que l'hypertension artérielle et le diabète.
  • Cancer de l'appareil reproducteur. Cela inclut le cancer de l'utérus entre autres. Ces cancers sont beaucoup plus fréquents chez les femmes ménopausées, mais peuvent survenir chez les femmes plus jeunes. Si vous avez plus de 40 ans et que vous remarquez du spotting entre vos menstruations, il est préférable de consulter votre médecin afin qu’il puisse procéder à une investigation appropriée.
  • Périménopause. À l'approche de la ménopause, les taux d'hormones dans votre corps changent et, en conséquence, la muqueuse de votre utérus s'épaissit. Cela peut rendre plus difficile de prévoir le moment de vos règles. Cela peut également conduire à du spotting et à d'autres symptômes.

Notez que la majorité des femmes qui constatent du spotting n'ont pas à s'inquiéter et ne nécessitent aucune intervention médicale. Cependant, dans une minorité de cas, le spotting est le résultat d’une affection sous-jacente plus grave qui nécessite des examens plus approfondis.

Si vous êtes préoccupée par l’une des conditions ci-dessus ou si le spotting vous inquiète pour une autre raison, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre médecin.

Avoir des saignements intermenstruels, donc du spotting entre les règles, est assez courant chez les femmes qui utilisent des pilules contraceptives.

Les raisons de la présence de spotting, alors que vous utilisez des pilules contraceptives, varient d'une femme à l'autre et peuvent également dépendre du type de pilule que vous utilisez.

Si vous venez tout juste de commencer à prendre la pilule, vous pouvez saigner entre les règles en raison de la perturbation hormonale que votre organisme subit. Cela devrait s'arrêter après quelques mois et ce n'est pas dangereux.

Sauter une pilule ou deux peut également provoquer du spotting. Ceci est tout à fait normal et vous n'avez pas à vous en inquiéter. Veuillez noter que le manque de régularité dans la prise de contraceptifs oraux peut entraîner une grossesse non planifiée.

Bien que cela soit rare, certaines femmes voient du liquide cervical strié de sang ou qui présente une teinte rose lors de l'ovulation. Cela est généralement considéré comme étant normal.

Des pertes semblables peuvent être provoquées par des changements hormonaux qui surviennent au cours de cette période. Avant l'ovulation, les taux d'œstrogènes diminuent, ce qui peut provoquer du spotting. Utilisez Flo pour suivre tous les changements dans vos pertes vaginales et pour obtenir des conseils utiles.

Certaines femmes peuvent avoir du spotting pendant les rapports sexuels ou des saignements après un rapport sexuel, connu sous le nom de saignement post-coïtal.

Les causes possibles de saignements après des rapports sexuels sont les suivantes :

  • frottements et dommages à la muqueuse vaginale et au col utérin pendant les rapports sexuels, causés par la sécheresse et le manque de lubrification ;
  • inflammation vaginale et utérine ;
  • maladies sexuellement transmissibles ;
  • endométriose ;
  • prise de contraceptif oral, etc.

Normalement, ce type de perte est non récurrent, ne constitue pas une menace pour la santé et n’est pas un motif de préoccupation.

Cependant, si des saignements après rapports sexuels se produisent régulièrement et/ou sont accompagnés de douleur, vous devez contacter un gynécologue pour en déterminer la cause.

http://www.webmd.com/women/guide/the-411-on-your-period?page=2


http://www.mayoclinic.org/healthy-lifestyle/birth-control/expert-answers/seasonale-side-effects/faq-20058109


http://www.parenting.com/article/how-cervical-mucus-helps-predict-your-most-fertile-days


http://www.justmommies.com/articles/ovulation-spotting.shtml


http://americanpregnancy.org/getting-pregnant/cervical-mucus/

Suivez votre cycle grâce à l'application Flo

Vous recevrez un SMS unique. Nous n'enregistrerons ni n'utiliserons votre numéro de téléphone à d'autres fins.