Ressources documentaires
Ressources documentaires
Calculateurs
Calculateurs
À propos
À propos
    Flo à deux est disponible ! Découvrez pourquoi et comment l’utiliser

    Combien de temps faut-il pour tomber enceinte après un rapport ?

    Publié le 02 octobre 2023
    Fait vérifié
    Révision médicale par Dre Jenna Flanagan, Gynécologue obstétricienne universitaire, Beth Israel Deaconess Medical Center, Massachusetts, États-Unis
    Écrit par Chloe Lovell
    Normes de vérification des faits de Flo

    Tout le contenu de Flo Health respecte les normes éditoriales concernant lexactitude des données de santé, la crédibilité des données et la mise à jour des informations. Pour savoir ce que nous faisons pour vous fournir les données les plus fiables sur la santé et le mode de vie, consultez nos principes de vérification du contenu.

    Vous avez un rapport sexuel à la suite duquel vous tombez enceinte. Ou du moins, c’est ce que vous avez appris pendant vos cours d’éducation sexuelle. Mais que se passe-t-il entre les deux ? Quand peut-on vraiment tomber enceinte ?

    Si vous essayez activement de tomber enceinte, il est normal de vous laisser emporter par le désir de comprendre comment cela fonctionne en détail. Peut-être avez-vous suivi des cours d’éducation sexuelle à l’école, mais quoi s’il en soit, beaucoup d’entre nous ont simplement appris à éviter une grossesse, ce qui ne vous sera pas d’une grande utilité en ce moment !

    Vous souhaitez peut-être comprendre votre corps d’une toute nouvelle manière, ce qui est probablement la raison pour laquelle vous vous posez des questions telles que « Quelles sont les chances de tomber enceinte du premier coup ? » ou encore « Combien de rapports faut-il pour tomber enceinte ? ». Un projet de grossesse peut susciter une nouvelle curiosité à l’égard de votre système reproducteur, et plus vous en savez, plus vous avez de pouvoir.

    Flo vous apporte toutes les réponses à vos questions. Ce guide explique comment faire pour tomber enceinte, et indique le temps moyen pour tomber enceinte après un rapport sexuel. Vous découvrirez également à quel moment les premiers symptômes de la grossesse peuvent apparaître, afin que vous puissiez mieux comprendre ce qui se passe et dans quels délais. 

    Quand commence la grossesse après un rapport ?

    Combien a-t-on de chances de tomber enceinte après un rapport non protégé ? On peut penser qu’un rapport sexuel non protégé aboutit immédiatement à une grossesse. Cependant, comme le montre cette chronologie de la fécondation, ce n’est pas le cas. De nombreuses étapes doivent être franchies pour qu’un embryon (qui deviendra plus tard un fœtus) soit créé, ce qui signifie que la grossesse ne commence physiquement que quelques jours après le rapport sexuel. Toutefois, c’est le premier jour de vos dernières règles qui est considéré comme le point de départ de la grossesse (on parle d’âge gestationnel). Ainsi, si vous découvrez que vous êtes enceinte après une absence de règles, vous serez techniquement enceinte de quatre semaines (ou plus).

    Pour tout savoir sur le temps moyen pour tomber enceinte après un rapport sexuel, revenons à l’essentiel. Quel est le meilleur moment pour tomber enceinte ? Il n’y a qu’une période bien définie de votre cycle (appelée période de fertilité) pendant laquelle vous avez une chance raisonnable de tomber enceinte si vous avez des rapports sexuels non protégés : le jour de l’ovulation, le lendemain de l’ovulation ou les 5 jours qui précèdent.

    L’ovulation est le moment où un ovule est expulsé par les ovaires dans les tubes utérins (ou trompes de Fallope). L’ovule n’y reste que 24 heures avant de se désintégrer, mais s’il est fécondé pendant sa courte durée de vie par un spermatozoïde, qui doit se frayer un chemin pour arriver jusqu’à lui, une grossesse est possible. 

    Parfois, si vous avez eu des rapports sexuels dans les quelques jours précédant l’ovulation, vous pouvez aussi tomber enceinte. En effet, les spermatozoïdes peuvent vivre jusqu’à cinq jours à l’intérieur de l’appareil reproducteur. Si un ovule est libéré, il y a donc une chance que l’un d’entre eux puisse le féconder. 

    Toutefois, il ne faut pas croire que des rapports sexuels non protégés pendant votre période de fertilité conduiront à chaque fois à une grossesse. Quel est le pourcentage de chance de tomber enceinte en période d’ovulation ? En moyenne, on estime que les couples en bonne santé et en âge de procréer ont environ 20 % de chances de concevoir un enfant au cours d’un mois donné. Quelle est la durée moyenne pour tomber enceinte ? 45 % des couples réussissent dans les trois mois qui suivent le début des essais, 65 % des couples y parviennent dans les six mois et 85 % dans l’année qui suit. Ne perdez donc pas espoir si vous n’y arrivez pas immédiatement.

    Voici le temps moyen pour tomber enceinte après un rapport

    Maintenant que nous savons à peu près à quel moment de votre cycle menstruel il est possible de tomber enceinte (vous pouvez calculer votre ovulation et votre période de fertilité avec notre outil de calcul), voyons ce qui se passe précisément après un rapport sexuel non protégé. Nous avons demandé à Dre Jane Van Dis, professeure adjointe de gynécologie obstétrique à l’Université de Rochester, New York, États-Unis, de nous éclairer sur ce sujet.

    15 à 45 minutes après un rapport sexuel : les spermatozoïdes se déplacent

    En combien de temps le spermatozoïde atteint-il l’ovule ? Pour qu’une grossesse survienne à la suite d’un rapport sexuel non protégé, il faut tout d’abord que les spermatozoïdes traversent le vagin, le col de l’utérus, puis le tube utérin où se trouve l’ovule le jour de l’ovulation. Au total, ils parcourent une distance comprise entre 15 et 18 cm en 15 à 45 minutes environ. Au cours de ce voyage, des centaines de millions de spermatozoïdes abandonnent la course et n’arrivent pas à destination. Combien de spermatozoïdes faut-il pour tomber enceinte ? On estime qu’environ 300 millions de spermatozoïdes sont généralement libérés au cours d’un rapport sexuel, mais seuls 200 d’entre eux atteignent l’ovule.

    Entre 45 minutes et 5 jours après le rapport : fécondation

    Comme nous le savons, lorsque les spermatozoïdes atteignent les tubes utérins, ils n’y trouvent pas systématiquement un ovule. Dans ce cas, ils peuvent attendre dans l’appareil reproducteur pendant 5 jours maximum, le temps qu’un ovule soit expulsé. Dre Van Dis explique que la fécondation est le « le processus lors duquel un spermatozoïde transperce la membrane de l’ovule ». L’ovule est ainsi fécondé et devient ce que l’on appelle scientifiquement un zygote, qui deviendra à son tour l’embryon.

    Un seul spermatozoïde peut féconder un ovule, grâce à un mécanisme astucieux : la membrane externe de l’ovule se durcit immédiatement lorsque le premier spermatozoïde la transperce, ce qui garantit qu’aucun autre ne peut y pénétrer.

    6 à 10 jours après le rapport : nidation (ou implantation)

    L’étape suivante du développement de la grossesse est la nidation, mais combien de temps après un rapport sexuel la nidation a-t-elle lieu ?

    Une fois que le spermatozoïde a pénétré l’ovule et l’a fécondé, l’ovule fécondé commence à se diviser rapidement jusqu’à ce qu’il se transforme en un amas de cellules qui deviendra plus tard un embryon. Au fur et à mesure que l’amas grossit, il commence à se déplacer, passant des tubes utérins à l’utérus, où il va pouvoir s’implanter. C’est le moment où l’ovule fécondé s’implante (ou se fixe) sur la muqueuse utérine, soit environ 6 à 10 jours après la fécondation.

    Pour environ un quart des grossesses, de légers saignements peuvent apparaître 10 à 14 jours après la fécondation. C’est ce qu’on appelle les saignements d’implantation et, ce qui est déroutant, c’est qu’ils se produisent généralement au moment où vous vous attendez à avoir vos règles suivantes. Il est donc difficile de les détecter, mais ils ont tendance à être plus légers que les règles habituelles. Si vous constatez de légers saignements ou des saignements qui ne ressemblent pas à vos règles et que vous pensez qu’il y a une chance que vous soyez enceinte, il est préférable de faire un test de grossesse ou d’en parler à votre médecin.

    2 à 4 semaines après le rapport : premiers symptômes de la grossesse

    Chaque personne vit la grossesse différemment, c’est pourquoi vous pouvez commencer à remarquer des symptômes de début de grossesse de 2 à 4 semaines après la fécondation. « Le signe le plus fréquent de la grossesse est l’absence de règles », explique Dre Van Dis. « La fatigue, les seins sensibles, des mictions plus fréquentes et des ballonnements sont d’autres symptômes fréquents. » 

    Les nausées et les vomissements comptent parmi les désagréments les plus fréquents de la grossesse, et concerneraient plus de 94 % des femmes selon une étude réalisée en 2020 par l’université de Warwick. La gravité des nausées varie d’une personne à l’autre, tout comme leur durée. Dans la plupart des cas, elles disparaissent après 14 semaines de grossesse, mais elles peuvent parfois durer plus longtemps. Si vous avez l’impression que vos nausées de grossesse affectent votre quotidien, parlez-en à votre médecin.

    Les émotions peuvent également fluctuer au début de la grossesse et au-delà. À cause du flot d’hormones, vous pouvez passer du rire aux larmes en quelques secondes. Vous pouvez également avoir mal au dos ou souffrir de maux de tête, de fringales ou d’aversions alimentaires. La zone autour des mamelons (les aréoles) peut également devenir plus foncée en début de grossesse. Ça en fait, des changements !

    Combien de temps après le rapport faut-il faire un test de grossesse ?

    « La bonne nouvelle, c’est que les tests de grossesse sont de plus en plus performants pour détecter les grossesses à un stade précoce », indique Dre Van Dis. La moins bonne nouvelle, c’est qu’il faut encore attendre environ 15 jours après le rapport sexuel pour qu’un test devienne positif.

    Ainsi, même si vous ressentez de l’anxiété ou de l’excitation les deux semaines qui suivent l’ovulation, il vaut mieux attendre au moins le premier jour de l’absence des règles pour faire un test de grossesse à domicile afin d’obtenir un résultat précis. 

    Les tests de grossesse urinaires à domicile sont conçus pour détecter l’hormone de grossesse, la gonadotrophine chorionique humaine (hCG), que le corps commence à produire environ 10 jours après la fécondation et qui augmente lentement au fur et à mesure que l’ovule fécondé devient un embryon. Au moment où vous remarquez que vous n’avez pas eu vos règles, si la fécondation a eu lieu, le taux de hCG devrait être suffisamment élevé pour donner un résultat positif. 

    Quand prendre une contraception d’urgence pour éviter une grossesse après un rapport sexuel non protégé ?

    Savoir combien de temps il faut pour tomber enceinte après un rapport sexuel n’est pas seulement intéressant lorsque vous essayez activement d’avoir un bébé. Cela peut également être très utile si vous souhaitez éviter une grossesse, mais que vous avez eu des rapports sexuels non protégés, car vous savez alors quand vous devez prendre une contraception d’urgence.

    Il existe deux types de contraception d’urgence : la pilule et le DIU

    • DIU au cuivre

    Le DIU au cuivre peut être utilisé comme contraception d’urgence et constitue la méthode la plus fiable, car il est efficace à près de 100 % pour prévenir les grossesses s’il est posé dans les cinq jours suivant un rapport sexuel non protégé.

    • Pilule

    Il existe également deux types de pilules contraceptives d’urgence (également connues sous le nom de pilules du lendemain). L’une est une pilule progestative, qui agit en arrêtant ou en retardant l’expulsion d’un ovule. Elle doit être prise dans les 3 jours suivant le rapport pour éviter une grossesse, mais plus tôt vous la prenez, mieux c’est. 

    L’autre type de pilule contraceptive contient de l’acétate d’ulipristal, qui évite la grossesse en empêchant l’hormone progestérone d’agir normalement. Elle empêche également l’ovulation et peut être prise jusqu’à 5 jours après le rapport sexuel. De même, plus vous la prenez tôt, plus vous avez de chances d’éviter une grossesse non désirée.

    Si vous avez besoin d’une contraception d’urgence sous quelque forme que ce soit, demandez d’abord l’avis de votre médecin afin de vous assurer d’utiliser la bonne méthode et qu’il n’y a pas d’autres facteurs à prendre en compte.

    Comment Flo peut vous aider ?

    Combien de temps faut-il pour tomber enceinte : les points à retenir

    Maintenant que vous avez une meilleure idée du temps moyen nécessaire pour être enceinte, rappelez-vous que le délai diffère légèrement d’une personne à l’autre. « Rien de tout cela n’est une science exacte », confie Dre Van Dis. Tandis que certaines personnes peuvent découvrir qu’elles sont enceintes environ 15 jours après un rapport sexuel, d’autres devront attendre plus longtemps, et c’est normal. 

    N’oubliez pas non plus que certaines personnes peuvent mettre plus de temps à y arriver que d’autres, ce qui est normal également. Alors, comment tomber enceinte ? Plusieurs facteurs peuvent influer sur la probabilité et le moment d’une grossesse, notamment la régularité de votre cycle, le nombre de spermatozoïdes de votre partenaire et la date de votre dernière ovulation. 

    Le suivi régulier de vos règles à l’aide d'une application comme Flo peut être un moyen utile de mieux comprendre votre santé sexuelle et votre cycle menstruel. Et cet outil vous sera d’une aide précieuse si vous essayez de tomber enceinte ou d’éviter une grossesse non planifiée. Voici également quelques conseils supplémentaires pour vous assurer de tomber enceinte.

    Références

    Alberts, Bruce, et al. Fertilization. Garland Science, 2002.

    « Conception: How It Works. » Center for Reproductive Health, crh.ucsf.edu/fertility/conception. Consulté le 23 févr. 2023.

    « Doing a Pregnancy Test. » NHS, www.nhs.uk/pregnancy/trying-for-a-baby/doing-a-pregnancy-test/. Consulté le 16 févr. 2023.

    « Emergency Contraception. » The American College of Obstetricians and Gynecologists, www.acog.org/clinical/clinical-guidance/practice-bulletin/articles/2015/09/emergency-contraception. Consulté le 16 févr. 2023.

    « Emergency Contraception (Morning After Pill, IUD). » NHS, 23 nov. 2022, www.nhs.uk/conditions/contraception/emergency-contraception/.

    « Fertilization and Implantation. » Mayo Clinic, 15 nov. 2021, www.mayoclinic.org/healthy-lifestyle/pregnancy-week-by-week/multimedia/fertilization-and-implantation/img-20008656.

    « Fetal Development: Month-By-Month Stages of Pregnancy. » Cleveland Clinic, my.clevelandclinic.org/health/articles/7247-fetal-development-stages-of-growth. Consulté le 16 févr. 2023.

    « Fetal Development: The 1st Trimester » Mayo Clinic, 17 sept. 2021, www.mayoclinic.org/healthy-lifestyle/pregnancy-week-by-week/in-depth/prenatal-care/art-20045302.

    Gadsby, Roger, et al. « Nausea and Vomiting in Pregnancy Is Not Just ‘Morning Sickness’: Data from a Prospective Cohort Study in the UK. » The British Journal of General Practice: The Journal of the Royal College of General Practitioners, vol. 70, n° 697, août 2020, p. e534–39. 

    Gould, J. E., et al. « Assessment of Human Sperm Function after Recovery from the Female Reproductive Tract. » Biology of Reproduction, vol. 31, n° 5, déc. 1984, p. 888–94.

    « Implantation Bleeding. » Cleveland Clinic, my.clevelandclinic.org/health/symptoms/24536-implantation-bleeding. Consulté le 20 févr. 2023.

    « Implantation Bleeding: Normal in Early Pregnancy? » Mayo Clinic, 9 mai 2019,