Ressources documentaires
Ressources documentaires
Calculateurs
Calculateurs
À propos
À propos
    Flo à deux est disponible ! Découvrez pourquoi et comment l’utiliser

    Premiers symptômes de la grossesse : attendez-vous un bébé ?

    Publié le 21 mars 2023
    Fait vérifié
    Normes de vérification des faits de Flo

    Tout le contenu de Flo Health respecte les normes éditoriales concernant lexactitude des données de santé, la crédibilité des données et la mise à jour des informations. Pour savoir ce que nous faisons pour vous fournir les données les plus fiables sur la santé et le mode de vie, consultez nos principes de vérification du contenu.

    Quels sont les tout premiers signes de grossesse ? Absence de règles, pertes, crampes… Nous examinons de plus près certains des signaux que vous envoie votre corps lorsque vous êtes enceinte.

    L’absence de règles est l’un des premiers symptômes de la grossesse les plus courants, mais ce n’est pas le seul. Si vous pensez être enceinte, il est important que vous soyez à l’écoute de votre corps et que vous sachiez quels sont les symptômes qui indiquent qu’une femme est enceinte. 

    Les deux semaines d’attente entre le moment où vous essayez de tomber enceinte et celui où vous faites un test de grossesse peuvent être source d’anxiété, et il est tout à fait normal de surveiller votre corps à la recherche de signaux indiquant une grossesse. Il est également possible que vous ayez remarqué des symptômes inhabituels et que vous craignez d’être enceinte alors que cela n’était pas prévu. Dans tous les cas, approfondir vos connaissances sur le sujet peut contribuer à vous rassurer.  

    Ci-dessous, une gynécologue obstétricienne décrit les premiers signes de la grossesse à surveiller, explique à quel moment faire un test de grossesse et suggère quelles pourraient être les causes de vos symptômes. Alors, que vous ressentiez de l’anxiété pendant la période des deux semaines avant de faire un test ou que l’un des symptômes de la grossesse éveille votre inquiétude, voici tout ce que vous devez savoir.

    À quel moment les premiers signes de la grossesse apparaissent-ils ? 

    Il faut avant tout répondre à la question : à quel moment les premiers signes de la grossesse apparaissent-ils ? La réponse varie d’une personne à l’autre, mais les femmes et les personnes qui ont leurs règles peuvent s’attendre à ressentir des symptômes de grossesse environ deux ou trois semaines après l’ovulation, si la conception a eu lieu. Certaines personnes peuvent ressentir les symptômes de la grossesse plus tôt, tandis que d’autres peuvent ne rien ressentir avant l’absence des règles. « Parfois, les signes de la grossesse apparaissent un peu plus tôt ou un peu plus tard, mais le plus souvent ,vous commencerez à ressentir des symptômes environ quatre à cinq semaines [après le premier jour de vos dernières règles] », explique Dre Charlsie Celestine, gynécologue obstétricienne au New Jersey, États-Unis.

    Premiers signes de la grossesse les plus courants

    Bien sûr, chaque personne est différente, mais il y a certains symptômes que beaucoup de femmes ressentent lorsqu’elles sont enceintes. Outre l’absence de règles, les premiers signes de la grossesse peuvent inclure des nausées, une sensibilité des seins et du spotting.

    Absence de règles

    Selon Dre Célestine, l’un des premiers signes de la grossesse est le plus classique : l’absence de règles, aussi appelé aménorrhée. « Vous le remarquerez généralement vers de ce que l’on appelle la quatrième semaine de grossesse », explique-t-elle. « Vous aurez peut-être l’impression que ça fait moins longtemps, car on commence à compter à partir du premier jour de vos dernières règles. » Pensez à utiliser un outil de suivi des règles tel que Flo pour vous aider à déterminer si vous avez un retard de règles ou non.

    Nausées et vomissements

    Deux autres symptômes de début de grossesse qui sont également fréquents (et, admettons-le, moins agréables) sont les nausées et les vomissements. Une étude a révélé que 87,8 % des femmes ont ressenti ces symptômes au début de leur grossesse. Donc, si vous avez des nausées et vous vous sentez malade, sachez que vous n’êtes pas la seule personne dans ce cas. Il est possible que vous ne ressentiez qu’un seul de ces deux symptômes. « Certaines personnes ont seulement des nausées, et d’autres vomissent constamment », explique Dre Célestine. 

    Ces symptômes de début de grossesse sont plus susceptibles d’apparaître après une absence de règles. « Les nausées et les vomissements se manifestent le plus souvent vers la septième ou la huitième semaine », ajoute-t-elle.

    Aversion alimentaire et fringales 

    Ressentez-vous du dégoût à l’idée de manger votre sandwich habituel à l’heure du déjeuner et avez-vous une envie soudaine et inexplicable de manger quelque chose que vous n’aimiez pas auparavant ? Peut-être qu’une nouvelle et curieuse combinaison d’aliments vous paraît soudain étrangement irrésistible. Ce sont également des signes qui peuvent vous indiquer que vous êtes enceinte. Au début de la grossesse, environ trois semaines après la conception, 54 % des femmes ont des aversions alimentaires. Cela signifie que vous pourriez avoir un sens de l’odorat plus développé ou une aversion pour certains aliments et boissons. 

    Vous pourriez également avoir envie de nouveaux aliments que vous n’avez pas l’habitude de manger, cela arrive à 61 % des femmes.

    Sensibilité des seins

    Une sensibilité accrue des seins peut également être un symptôme de début de grossesse. Selon une étude, 76,2 % des femmes ont ressenti des douleurs ou une sensibilité des seins au cours du premier trimestre. La sensibilité des seins peut apparaître dès les premiers jours suivant la conception et jusqu’à une ou deux semaines après. Elle est due au changement d’hormones dans votre corps qui se produit pendant la grossesse. 

    Il peut s’agir d’un des tout premiers signes de la grossesse, avant même l’absence de règles, car vous pouvez le ressentir seulement une ou deux semaines après la conception. « C’est différent pour toutes les personnes et certaines ne ressentiront pas ce symptôme », explique Dre Célestine. « La sensibilité des seins est causée par une augmentation de l’œstrogène et de la progestérone pendant la grossesse. »

    Spotting

    Le terme « spotting » fait généralement référence à de légers saignements qui surviennent en dehors des règles. Bien que cela puisse faire peur, ce n’est pas nécessairement une raison de s’inquiéter. Le spotting en début de grossesse peut être dû à des saignements d’implantation qui sont parfaitement normaux et peuvent se produire lorsque l’embryon s’implante dans la paroi de l’utérus, généralement 10 à 14 jours après la conception.

    Le spotting est également fréquent au cours du premier trimestre de la grossesse. Environ 25 % des femmes enceintes ont des saignements au cours des 12 premières semaines de leur grossesse. 

    Dre Célestine conseille à toute personne ayant ce genre de « règles anormales » de faire un test de grossesse. Si le test est positif, elle recommande de surveiller les saignements. Les saignements d’implantation durent habituellement un à deux jours et sont très légers ; généralement un simple protège-slip suffira à absorber le flux. Malheureusement, un saignement plus important peut parfois être le signe d’une fausse couche ou d’une grossesse extra-utérine. Aussi effrayant que cela puisse paraître, essayez de ne pas paniquer. Selon une étude, une personne enceinte sur quatre a signalé des saignements pendant sa grossesse, mais seulement 1 femme sur 10 (12 %) ayant connu des saignements a fait une fausse couche. 

    Pas de panique, donc : « Bien souvent, des petites pertes rosées, brunes ou rouges sont tout à fait normales pendant une grossesse », explique Dre Célestine.

    Crampes

    Tout comme vous pouvez avoir des crampes pendant vos règles, vous pouvez également avoir des crampes au tout début de la grossesse, environ six à dix jours après la conception. Attention, cela n’a rien à voir avec les contractions : en voici les différents types. Cela peut se produire pendant l’implantation. Certaines femmes ressentant des crampes d’implantation, bien qu’il y ait actuellement peu d’études scientifiques sur ce phénomène.

    « Si vous ressentez de légères crampes, tout comme pour un spotting léger, pas de raison de s’inquiéter, continuez simplement à surveiller ces symptômes », conseille Dre Célestine. « Cependant, si vous ressentez de fortes douleurs et avez des saignements abondants, consultez votre médecin le plus rapidement possible, car il pourrait s’agir d’une fausse couche », explique Dre Célestine. Malheureusement, cela peut aussi être le signe d’une grossesse extra-utérine. Il est important de tenir compte de l’intensité des crampes, car des crampes légères ne sont pas nécessairement inquiétantes. Évitez donc de tirer des conclusions hâtives et de vous préoccuper inutilement.  

    Pertes vaginales

    Pendant la grossesse, certaines femmes ont des pertes vaginales plus importantes qu’avant. Vos pertes peuvent également être un peu différentes. « Parfois, vos pertes vaginales peuvent changer en raison des nouvelles hormones de la grossesse », déclare Dre Célestine. Elle explique que « l’augmentation de l’œstrogène provoque des pertes laiteuses blanches. » 

    Est-il possible que l’urine change de couleur pendant la grossesse ? « Non, absolument pas », répond-elle. « L’urine n’a aucun lien avec la grossesse. La couleur de l’urine est liée à ce que vous mangez et ce que vous buvez [et en quelle quantité], que vous soyez enceinte ou non. »

    Changements d’humeur

    Évidemment, une mauvaise humeur peut être causée par de nombreux facteurs, mais les sautes d’humeur sont l’un des premiers symptômes de la grossesse. Elles apparaissent dès trois semaines après la conception. « Certaines personnes se sentent plus irritables », dit Dre Célestine. Si vous avez une sensation d’angoisse ou de déprime, rassurez-vous, beaucoup d’autres personnes ressentent la même chose. Il s’agit des problèmes de santé mentale les plus courants pendant la grossesse : environ 12 % des femmes souffrent de dépression, tandis que 13 % sont anxieuses. Il est compréhensible que ces sentiments soient difficiles à gérer, n’hésitez pas à vous adresser à vos proches ou à votre médecin si vous avez besoin d’aide.