1. Flo — une application pour bénéficier d'un calendrier de son ovulation, du suivi de ses règles et de sa grossesse
  2. Votre cycle
  3. Santé
  4. Ovulation

Ballonnements sévères pendant l'ovulation : causes, symptômes et traitement

L'ovulation provoque-t-elle des ballonnements ? C'est tout à fait possible et ce n'est guère agréable. Avec Flo, apprenez tout sur les ballonnements pendant l'ovulation et trouvez des conseils utiles pour les gérer.

Ballonnements pendant l'ovulation représentés par une femme avec un ballon gonflé

L'ovulation peut produire de nombreux symptômes fabuleux tels que des sens plus aigus, une énergie accrue, une libido accrue, un sentiment général de bien-être et d'optimisme. Mais pour certaines femmes, l'ovulation peut également entraîner des symptômes inconfortables et indésirables, tels que des ballonnements, une sensibilité des seins et des douleurs abdominales localisées.

L'ovulation est la libération d'un ovule mature par un ovaire. Il descend ensuite dans les trompes de Fallope où il est prêt à être fécondé par un spermatozoïde. Chez la plupart des femmes, l'ovulation peut survenir entre le 11e et le 21e jour du cycle menstruel. Il est courant de souffrir de ballonnements pendant l'ovulation, généralement entre le 11e et le 14e jours de votre cycle menstruel. 

Des ballonnements pendant l'ovulation peuvent survenir en raison d'une augmentation des taux d'œstrogènes avant la poussée de l'hormone lutéinisante (LH). La poussée d'hormone lutéinisante se produit juste avant l'ovulation. 

Les changements dans les niveaux d'hormones peuvent entraîner une rétention d'eau par votre corps, ce qui peut entraîner des ballonnements. La rétention d'eau provoquée par les ballonnements liés à l'ovulation devrait s'améliorer quelques jours après. Consultez un médecin si les ballonnements pendant l'ovulation persistent plus longtemps (plus de quelques jours) ou si vous pensez que vos ballonnements sont dus à un problème de santé. Des ballonnements chez les femmes, au milieu du cycle menstruel, peuvent survenir en raison de divers troubles médicaux, notamment l'endométriose, un kyste ovarien ou le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK).

Selon l'American Pregnancy Association, le ballonnement pendant l'ovulation est l'un des symptômes courants de l'ovulation. Il survient généralement entre le 11e et le 14e jour de votre cycle menstruel. Combien de temps dure le ballonnement lié à l'ovulation ? Il peut durer de quelques heures à un ou deux jours. 

Chez certaines femmes, l'ovulation peut provoquer des douleurs d'un côté au bas de l'abdomen. C'est ce qu'on appelle douleur pelvienne (ou Mittelschmerz) et elle dure généralement de quelques minutes à un ou deux jours. Il peut s'agir d'une douleur sourde ou aiguë, associée à des pertes ou saignements vaginaux légers. 

Détecter l'ovulation à temps avec Flo

Chaque mois, nous aidons plus de 300 000 femmes à tomber enceintes plus rapidement. Téléchargez notre application et devenez l'une d'elles !

Les modifications hormonales qui se produisent pendant et après l'ovulation constituent la principale cause des ballonnements liés à l'ovulation.

Ces changements hormonaux peuvent faire des ravages dans votre tube digestif. En raison des taux élevés d'œstrogènes, votre corps peut retenir plus d'eau. L'effet combiné de ces changements provoque des ballonnements pendant l'ovulation. 

Pendant la période d'ovulation, vous pouvez prendre un peu de poids en raison d'une augmentation du volume de vos seins et d'un ballonnement. Ce gain de poids pendant l'ovulation est dû à la rétention d'eau qui se produit en réponse au changement des taux hormonaux.

Vous pouvez également ressentir une forte envie pour certains aliments pendant cette période. Vous pouvez avoir envie de manger des aliments riches en sels tels que des chips, du fromage et d'autres types d'aliments transformés. Manger une grande quantité de ces aliments riches en sel entraîne également une rétention d'eau, ce qui provoque des ballonnements et un gain de poids pendant l'ovulation. 

Outre les ballonnements, les symptômes et les signes de l’ovulation sont les suivants :

  • Changements dans vos pertes vaginales : il est possible que vous constatiez une augmentation des pertes vaginales, qui deviennent claires, extensibles et humides. Ces pertes peuvent être présentent sur vos sous-vêtements ou vous pouvez les remarquer en vous essuyant après avoir utilisé les toilettes.
  • Changements dans la température basale de votre corps (TBC) : la température basale de votre corps peut légèrement augmenter au moment de l'ovulation. Vous pouvez suivre l'évolution de votre TBC à l'aide d'un thermomètre chaque matin à la même heure avant de vous lever. 
  • Changements de la position du col utérin : au moment de l’ovulation, votre col utérin peut être souple, haut, ouvert et humide (identifié par l’acronyme SHOW). Cependant, sans une pratique adéquate, il peut être difficile de différencier la position du col utérin au moment de l'ovulation des autres périodes du cycle menstruel. Par conséquent, vous devriez vérifier le col de votre utérus à intervalles réguliers afin de pouvoir remarquer les modifications. 

Outre les ballonnements liés à l'ovulation et les autres symptômes mentionnés ci-dessus, certains des symptômes secondaires suivants peuvent être observés :

  • tachetures légères ;
  • sensibilité des seins ;
  • légères crampes ou douleurs d'un côté de l'abdomen ou du bassin ;
  • sens accru du goût, de la vision ou de l'odorat ;
  • libido accrue.

Si vous souhaitez tomber enceinte, des relations sexuelles régulières cinq jours avant votre ovulation, ainsi que le jour de votre ovulation, peuvent améliorer vos chances. 

Vous pouvez suivre votre ovulation en utilisant une trousse d'ovulation.

Une fille gonflant ses joues comme symbole de ballonnements liés à l'ovulation

La façon la plus simple de savoir si vous avez des ballonnements précédant les règles ou s'il s'agit de ballonnements liés à l'ovulation est de savoir à quel moment de votre cycle menstruel les ballonnements se produisent. Des ballonnements liés à l'ovulation peuvent survenir au milieu de votre cycle menstruel, entre le 11e et le 14e jour. Des ballonnements précédant les règles ou des ballonnements liés au syndrome prémenstruel peuvent commencer après l'ovulation. Ils peuvent commencer une semaine avant le début de vos règles et se poursuivre jusqu'à une semaine après leur fin.

Outre les ballonnements, il existe d'autres symptômes du syndrome prémenstruel, notamment :

  • sensibilité des seins ou seins gonflés ;
  • diarrhée ou constipation avant les règles ;
  • crampes abdominales ;
  • fatigue ;
  • maux de tête ;
  • sautes d'humeur ;
  • irritabilité.

Vous pouvez également souffrir de nausées pendant vos règles.

Une femme souffrant de ballonnements liés à l'ovulation
  • Buvez beaucoup d'eau toute la journée. 
  • Limitez votre consommation de sel dans votre alimentation. Réduisez votre consommation d'aliments transformés et de malbouffe contenant beaucoup de sel. 
  • Essayez de suivre un régime pauvre en FODMAP (oligosaccharides, disaccharides, monosaccharides et alcools associés, peu absorbés par l'intestin grêle.). Les FODMAP sont des glucides non digestibles qui déclenchent des symptômes digestifs tels que des ballonnements, des douleurs d'estomac et des gaz. Éviter les aliments riches en FODMAP, tels que le blé, les oignons, le brocoli, l'ail, le chou-fleur, le chou, les artichauts, les pommes, les haricots, la pastèque et les poires, peut aider à prévenir les ballonnements durant l'ovulation. 
  • Prendre un supplément de magnésium peut aider à atténuer les symptômes de ballonnements. Cependant, vous devez obtenir l’approbation de votre médecin avant d'en prendre. 
  • Faire des exercices aérobiques régulièrement tout au long du mois peut également aider à gérer les ballonnements pendant l'ovulation. 
  • La pratique de techniques de relaxation, dont la méditation et le yoga, peut également aider à réduire les ballonnements.

Chez certaines femmes, l'ovulation peut entraîner plusieurs symptômes inconfortables et indésirables, notamment des ballonnements. Des ballonnements pendant l'ovulation peuvent généralement se produire autour des 11e à 14e jours de votre cycle menstruel normal. La cause des ballonnements liés à l'ovulation est l'augmentation des taux d'hormones au moment de l'ovulation, ce qui entraîne une rétention d'eau. Les ballonnements peuvent s'atténuer au bout de quelques jours. En raison des ballonnements au moment de l'ovulation, vous pouvez également prendre du poids. L'ovulation provoque également d'autres symptômes dans votre corps, dont des modifications de vos pertes vaginales, de la température basale de votre corps et des modifications de la position du col de l'utérus. 

Les ballonnements liés à l'ovulation sont différents des ballonnements précédant les règles. Vous pouvez prendre diverses mesures telles que boire beaucoup d’eau, limiter votre consommation de sel, éviter de manger des aliments riches en FODMAP, prendre un supplément de magnésium, suivre un programme de conditionnement physique et pratiquer des techniques de relaxation pour gérer vos symptômes de ballonnement pendant l’ovulation.

https://www.healthline.com/health/womens-health/ovulation-bloating
http://americanpregnancy.org/getting-pregnant/signs-of-ovulation/
https://www.healthline.com/nutrition/11-proven-ways-to-reduce-bloating
https://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/mittelschmerz/diagnosis-treatment/drc-20375126

Suivez votre cycle grâce à l'application Flo

Vous recevrez un SMS unique. Nous n'enregistrerons ni n'utiliserons votre numéro de téléphone à d'autres fins.