1. Flo — une application pour bénéficier d'un calendrier de son ovulation, du suivi de ses règles et de sa grossesse
  2. Votre cycle
  3. Santé
  4. SPM et TDPM

Les causes de fatigue : comment combattre la fatigue avant les règles

Se sentir parfois fatiguée est tout à fait normal. Tout le monde s'est déjà senti épuisé à certains moments de sa vie. Si vous vous sentez constamment épuisé, cependant, il s'agit de l'un des principaux symptômes du syndrome de fatigue chronique. Les maux de tête, nausées, perte d’appétit et fatigue extrême au cours de vos règles peuvent être également des signaux émis par votre corps pour vous signifier que quelque chose ne va pas parfaitement bien. Essayons de découvrir les causes de la fatigue menstruelle et ce qui peut vous aider à récupérer votre énergie.

De nombreux facteurs normaux affectent votre énergie et votre vigilance. Même un épuisement occasionnel est normal.

Cependant, votre énergie chute-t-elle à l'approche de vos règles ? Si tel est le cas, il est possible que vous ressentiez de la fatigue en raison du syndrome prémenstruel (SPM).

Vous n'êtes pas la seule. Beaucoup de femmes souffrent de fatigue extrême avant leurs règles et confondent cela avec la dépression, la paresse ou le repli sur soi. Ne vous faites pas de reproches si vous vous sentez ainsi.

Le syndrome prémenstruel (SPM) est un trouble réel qui peut submerger les plus fortes d'entre nous. La fatigue qui l'accompagne ne disparaîtra pas d'elle-même, mais il existe des moyens d'atténuer les symptômes.

La première chose que vous pouvez faire est de vous éloigner de presque tout et de vous détendre. Ne vous sentez pas mal si vous ne parvenez pas à être active. Bien au contraire, vous faites ainsi beaucoup pour votre santé et votre productivité à long terme.

Vous n'avez pas à être constamment active, particulièrement à l'approche de vos règles. Prendre un peu de temps pour récupérer et vous détendre peut être exactement ce dont votre corps a besoin pour mettre fin aux symptômes du syndrome de fatigue chronique avant ou pendant les règles. 

  • manque de sommeil (insomnie, décalage horaire) ;
  • stress, dépression ;
  • mauvaises habitudes alimentaires (collations, malbouffe, malnutrition, excès de nourriture, consommation excessive de caféine) ;
  • certains troubles chroniques (par exemple la fibromyalgie, le diabète, les maladies cardiaques, etc.) ;
  • entraînements physiques rigoureux ou absence d'activité physique ;
  • déshydratation ;
  • carence en fer ;
  • certains médicaments, etc.

La plupart du temps, la fatigue peut être expliquée par vos routines et vos habitudes alimentaires. Une alimentation équilibrée favorise le maintien de votre glycémie à un niveau normal.

Pour éviter de vous sentir fatigué lorsque votre glycémie baisse, essayez de prendre un petit-déjeuner tous les jours. Pour maintenir un régime alimentaire adapté au syndrome de fatigue chronique, assurez-vous que tous vos repas contiennent des protéines (viande, poisson, haricots, œufs, etc.) et des glucides complexes (légumes verts, grains entiers, pâtes et pains à grains entiers, pommes de terre, maïs et citrouille, haricots, lentilles et pois) et mangez régulièrement des collations entre les repas.

Les trois principes d’un régime alimentaire sain adapté au syndrome de fatigue chronique sont la variété, la modération et l’équilibre. Ils vous permettront d'éviter toutes les causes de fatigue extrême.

Notez vos choix alimentaires et recherchez des liens entre ce que vous mangez et votre énergie ou votre fatigue.

Si vous vous sentez fatiguée, cela pourrait être dû à la déshydratation. Habituellement, la sensation de soif apparaît après la déshydratation de votre corps, rendant difficile le rattrapage de votre consommation d'eau. 

Essayez de :

  • boire de l'eau régulièrement si la consommation d'une grande quantité d'eau n'est pas contre-indiquée pour vous ;
  • boire au moins deux verres d'eau une heure avant et une heure après une activité physique rigoureuse ;
  • boire de l'eau pendant votre séance d'entraînement.

Flo vous aidera à rester hydratée !

Utilisez notre application pour noter votre consommation d'eau quotidienne afin de remarquer les effets que cela a sur vous.

Le syndrome de fatigue chronique (SFC) est une maladie chronique qui n'est pas directement liée au cycle menstruel. Mais très souvent, cela peut s’aggraver à certains moments de votre cycle menstruel. Un autre nom du SFC est l'encéphalomyélite myalgique

Le principal symptôme du SFC chronique est une fatigue et un épuisement constants, qui affectent considérablement la vie quotidienne et ne disparaissent pas avec le repos ou le sommeil. 

À ce jour, les causes exactes du SFC demeurent inconnues. Cependant, on considère que les facteurs suivants peuvent en stimuler le développement : 

  • infection virale ;
  • infection bactérienne ;
  • inflammation ;
  • stress ;
  • médicaments hormonaux ;
  • traumatisme mental. 

Le SFM/EM implique plusieurs symptômes, notamment :

  • anxiété ou dépression ;
  • ballonnements ;
  • constipation ou diarrhée ;
  • perte de mémoire ou difficultés de concentration ;
  • mal de tête ou migraine ;
  • pression artérielle faible ;
  • nausées ou vomissements ;
  • problèmes de sommeil, etc.

Améliorer la durée et la qualité de votre sommeil peut aider à soulager certains symptômes du syndrome de fatigue chronique, tels que l'insomnie, l'hypersomnie, la fatigue après le réveil ou l'altération du cycle veille-sommeil.

Un régime à base de légumes améliorerait également la santé et éliminerait certains des symptômes du SFC. Il est conseillé aux personnes atteintes de SFC/ME de manger plus de légumes, afin d'assurer un apport nutritionnel adéquat, de réduire l'inflammation et d'atteindre un poids santé. 

Suivez vos symptômes au fil du temps. S'ils ne disparaissent pas au bout de 3 mois, consultez votre médecin pour obtenir les médicaments appropriés.

Toute activité physique est une « boisson » énergisante pour notre corps. Plus nous sommes actives, plus nous devenons vigoureuses.

Faire du sport nous aide à renforcer notre santé, à nous mettre en forme et à stimuler notre énergie et notre humeur. Même si vous vous sentez épuisée, essayez de trouver du temps pour faire de l'exercice physique. Cela vous redonnera de l'énergie et vous aidera à faire face aux difficultés de la vie quotidienne. Et de plus, cela vous aidera à rester de bonne humeur.

Essayez de saisir toutes les occasions de constamment vous déplacer. Marchez lorsque vous parlez au téléphone ou sortez du bureau et marchez à chaque fois que vous le pouvez.

Vivez une vie saine, restez active et appréciez le résultat !

http://www.pmscomfort.com/pms-pmdd-symptoms/pms-pmdd-fatigue-tiredness.aspx


http://www.webmd.com/sleep-disorders/ss/slideshow-fatigue-causes-and-remedies


http://www.webmd.com/women/guide/heavy-period-causes-treatments http://www.healthline.com/health/iron-deficiency-anemia#Overview1 http://www.nhs.uk/Conditions/vitamins-minerals/Pages/Iron.aspx


https://www.womenshealth.gov/a-z-topics/chronic-fatigue-syndrome

Suivez votre cycle grâce à l'application Flo

Vous recevrez un SMS unique. Nous n'enregistrerons ni n'utiliserons votre numéro de téléphone à d'autres fins.