Pourquoi avez-vous la diarrhée pendant vos règles et comment y remédier ?

    Publié le 27 septembre 2023
    Fait vérifié
    Révision médicale par Dre Ruth Arumala, Gynécologue obstétricienne et spécialiste en chirurgie gynécologique et esthétique, Texas, États-Unis
    Normes de vérification des faits de Flo

    Tout le contenu de Flo Health respecte les normes éditoriales concernant lexactitude des données de santé, la crédibilité des données et la mise à jour des informations. Pour savoir ce que nous faisons pour vous fournir les données les plus fiables sur la santé et le mode de vie, consultez nos principes de vérification du contenu.

    Vous avez l’impression d’aller plus souvent à la selle pendant vos règles ou que vos selles ont tendance à être différentes à cette période ? Cela est principalement dû à vos hormones, mais il existe certaines solutions pour vous soulager.

    Pour de nombreuses personnes, les règles sont synonymes de toute une série de symptômes, notamment des crampes, des douleurs, des sautes d’humeur et même… de la diarrhée. 

    Oui, vous avez bien lu. Bien que vous puissiez trouver cela gênant (voire un peu dégoûtant), si vous constatez que vos selles changent en même temps que votre cycle, rassurez-vous, c’est normal. Les études montrent que 73 % des femmes présentent des symptômes gastro-intestinaux (c’est-à-dire des douleurs d’estomac ou intestinales) avant et pendant leurs règles. Cela inclut la constipation et la diarrhée. Et si vous avez l’impression que le sujet est tabou, rassurez-vous : votre corps n’est pas le seul à subir ces changements.

    Dans cet article, Dre Sara Twogood, gynécologue obstétricienne en Californie, aux États-Unis, nous explique comment soulager au mieux la constipation et la diarrhée pendant les règles, et nous renseigne sur les causes de ce phénomène.

    Pourquoi le transit change-t-il pendant les règles ? 

    Il peut être difficile de déterminer les causes de la constipation ou de la diarrhée pendant les règles, car de nombreux éléments entrent en jeu. Cependant, certains des changements qui surviennent au cours du cycle menstruel, tels que les fluctuations hormonales, les sautes d’humeur et les changements physiques, peuvent perturber quelque peu votre système digestif. Vous pourriez probablement remarquer des ballonnements sévères pendant l'ovulation. Ces changements peuvent à leur tour modifier votre transit, en provoquant de la constipation ou de la diarrhée. Cela est particulièrement vrai chez certaines personnes souffrant, par exemple, du syndrome de l’intestin irritable, de la maladie de Crohn ou d’endométriose. 

    Pourquoi ai-je la diarrhée lors de mes règles ? 

    Vous avez souvent la diarrhée pendant vos règles ? Il y a une bonne raison à cela. Voyons cela de plus près.

    Si vous n’avez pas d’absence de règles, lorsque celles-ci commencent, votre corps libère des acides gras appelés prostaglandines. Ces substances provoquent la contraction du muscle lisse de l’utérus et l’élimination de sa muqueuse, ce qui entraîne des saignements, c’est-à-dire les règles. Jusque-là, c’est très utile ! Cependant, ces fameuses prostaglandines peuvent également provoquer des douleurs abdominales, ce qui entraîne des crampes menstruelles inconfortables et douloureuses. Et ce n’est pas tout : elles peuvent aussi avoir un effet sur les intestins, entraînant une augmentation du nombre de passages à la selle, ou même, de la diarrhée.

    « Les prostaglandines accélèrent la contraction du muscle lisse du côlon [partie du gros intestin], ce qui le rend plus actif. C’est ce qui fait que les selles sortent différemment », explique Dre Twogood. « La plupart des personnes ont des selles plus molles lorsqu’elles ont leurs règles, en particulier la veille et les deux ou trois premiers jours des règles. » Cela paraît logique maintenant, non ?

    Comment Flo peut vous aider ?

    Pourquoi certaines personnes souffrent-elles de constipation pendant ou avant les règles ? 

    Comme si le fait d’aller plus souvent à la selle ou d’avoir la diarrhée pendant les règles ne suffisait pas, certaines personnes connaissent le problème inverse : la constipation. Si c’est votre cas, il vous arrive sûrement de vous demander pourquoi vous ne parvenez pas à aller à la selle pendant vos règles.

    Encore une fois, il y a une bonne raison à cela. Cela peut être dû au dérèglement de l’équilibre hormonal qui se produit juste avant les règles. Des recherches ont montré que le temps nécessaire au « transit gastro-intestinal », c’est-à-dire le temps qu’il faut pour manger, digérer et faire ses besoins, est plus long lorsqu’une hormone appelée progestérone est libérée en grande quantité dans l’organisme. Comme votre taux de progestérone augmente juste avant vos règles, cela peut entraîner une constipation. C’est l’un des nombreux symptômes annonciateurs des règles

    Par ailleurs, une autre hormone appelée œstrogène peut également avoir un impact sur vos selles, car elle peut faire en sorte que votre intestin absorbe une plus grande quantité d’eau et de sel dans vos selles au fur et à mesure qu’elles se déplacent. Votre taux d’œstrogène étant élevé au début de votre cycle menstruel, vos selles peuvent être plus dures et plus difficiles à expulser, ce qui peut bien sûr provoquer des problèmes de constipation.

    À quoi ressemblent généralement les selles pendant les règles ? 

    Chaque personne est différente, ce qui signifie que les selles pendant les règles n’ont pas vraiment de caractéristiques « typiques ». Comme nous l’avons vu, certaines personnes ont la diarrhée pendant ou avant leurs règles, tandis que d’autres sont constipées. En outre, certaines personnes peuvent se sentir perturbées après avoir fait leurs besoins, tandis que d’autres se sentent soulagées. Cela dit, en plus des variations de fréquence et de quantité, vous pouvez également constater des différences dans les caractéristiques de vos selles. Par exemple, leur aspect ou leur odeur peut varier tout au long du cycle. Cependant, Dre Twogood explique que les spécialistes n’ont pas encore été en mesure d’attribuer ce phénomène aux changements hormonaux qui surviennent pendant les règles.

    Ce qui est toutefois sûr, c’est que notre alimentation peut avoir un impact sur nos selles. Pendant les règles, nous avons souvent envie de manger des aliments gras ou sucrés, ce qui peut avoir un effet sur les selles. Bien sûr, il n’y a pas de honte à cela ! Qui ne s’est jamais précipité sur une tablette de chocolat tout en se préparant une bouillotte ? Il est très fréquent d’avoir envie d’aliments très gras ou de sucreries pendant les règles. Des études ont montré que les envies d’aliments gras et sucrés augmentent en flèche juste avant les règles.

    Comment arrêter la diarrhée pendant les règles ?

    C’est un fait, cette situation peut être difficile. Heureusement, il existe quelques solutions pour tenter d’atténuer la gêne occasionnée par la diarrhée pendant les règles.

    Tout d’abord, Dre Twogood suggère de suivre vos selles comme vous le faites pour vos règles, à l’aide d’une application telle que le calendrier des règles Flo. Le fait de noter quand vos selles changent et, plus précisément, comment elles changent, peut vous aider à vous préparer pour des situations futures similaires. « Si vous avez envie, vous pouvez enregistrer vos maux d’estomac pendant les règles et tout au long du cycle, afin de mieux comprendre la façon dont votre corps réagit à votre cycle », conseille Sara Twogood. Le savoir, c’est le pouvoir, et plus vous en savez, mieux vous pouvez vous préparer à toute éventualité comme celle d’un retard de règles.

    Vous pouvez également envisager de noter ce que vous mangez pendant ces jours-là. Que faire contre les diarrhées de règles ? Il est tout à fait normal d’avoir envie de glucides et d’aliments gras pendant les règles, mais si vous avez la diarrhée ou des selles très molles, vous devriez peut-être essayer d’éviter les aliments qui peuvent aggraver votre transit intestinal, vous donner des gaz ou vous donnent envie d’aller souvent aux toilettes. Il s’agit souvent des produits laitiers, des aliments transformés, des sodas et des sucreries. Veillez également à bien vous hydrater pendant cette période. Si vous souffrez de constipation, veillez à manger beaucoup de fruits, de légumes et de fibres et à boire suffisamment d’eau pour assurer une bonne hydratation. Cela peut stimuler légèrement vos selles, ce qui devrait vous apporter un soulagement bienvenu !

    Règles et diarrhée : que faire ? 

    Vous vous souvenez des acides gras (appelés prostaglandines) dont nous avons parlé plus tôt et qui peuvent provoquer des crampes menstruelles et vous donner envie d’aller plus souvent à la selle ? Bien que cela soit tout à fait normal, nous savons que ça peut aussi être très gênant. L’une des solutions consiste à soulager vos crampes. Vous pouvez donc essayer des analgésiques en vente libre ou une bouillotte. N’oubliez pas que vous devez aller aux toilettes chaque fois que vous en ressentez le besoin. 

    Est-ce normal que les diarrhées pendant les règles entraînent des douleurs ?

    Malheureusement, les selles et les gaz pendant les règles peuvent aussi être un peu plus douloureux. En effet, les crampes menstruelles et les changements soudains dans la consistance des selles peuvent former une combinaison désagréable.

    Cependant, si pendant vos règles vous avez de grandes douleurs à l’anus en allant à la selle, il peut s’agir d’un symptôme d’une autre maladie, comme l’endométriose. Il s’agit d’une maladie lors de laquelle le tissu de la muqueuse de l’endomètre se développe à des endroits où il ne devrait pas. Il peut ainsi se fixer à vos intestins, ce qui entraîne des douleurs supplémentaires lorsque vous allez à la selle. Si vous pensez que vos diarrhées pendant les règles sont dues à une endométriose, consultez votre médecin, qui pourra vous aider à comprendre ce qui se passe.

    Règles et diarrhée : les points à retenir

    La diarrhée pendant les règles n’est pas systématique, mais si vous constatez que vos habitudes changent pendant cette période, sachez que c’est tout à fait normal. C’est probablement dû aux changements hormonaux que subit votre corps pendant votre cycle menstruel, ainsi qu’aux éventuels changements de mode de vie qui en découlent. Certaines personnes souffrent de diarrhée, d’autres de constipation, et d’autres encore peuvent avoir des selles à l’odeur et à l’aspect très bizarres. Souvenez-vous toutefois qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter ou de ressentir de l’embarras. Aller à la selle est un acte normal pour un être humain.

    Si vos selles pendant les règles vous gênent vraiment ou qu’elles affectent votre qualité de vie, si vous voyez du sang dans vos selles ou si vos symptômes durent plus longtemps que vos règles, pensez à en parler à votre médecin. Ensemble, vous parviendrez à trouver une solution.

    Références

    Alqudah, M., et al. « Progesterone Inhibitory Role on Gastrointestinal Motility. » Physiological Research / Academia Scientiarum Bohemoslovaca, vol. 71, n° 2, avr. 2022, p. 193–98.

    Arnaud, M. J. « Mild Dehydration: A Risk Factor of Constipation? » European Journal of Clinical Nutrition, vol. 57, suppl. 2 déc. 2003, p. S88–95.

    Bernstein, Matthew T., et al. « Gastrointestinal Symptoms before and during Menses in Healthy Women. » BMC Women’s Health, vol. 14, janv. 2014, p. 14.

    Brennan, Ixchel M., et al. « Effects of the Phases of the Menstrual Cycle on Gastric Emptying, Glycemia, Plasma GLP-1 and Insulin, and Energy Intake in Healthy Lean Women. » American Journal of Physiology. Gastrointestinal and Liver Physiology, vol. 297, n° 3, sept. 2009, p. G602–10.

    « Period Pain: Could It Be Endometriosis? » Johns Hopkins Medicine, 10 nov. 2021, www.hopkinsmedicine.org/health/wellness-and-prevention/period-pain-could-it-be-endometriosis.

    « Diarrhea. » Cleveland Clinic, https://my.clevelandclinic.org/health/diseases/4108-diarrhea. Consulté le 24 janv. 2023.

    « Eating, Diet, & Nutrition for Constipation. » National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney Diseases, 20 juill. 2022, www.niddk.nih.gov/health-information/digestive-diseases/constipation/eating-diet-nutrition

    « Endometriosis. » Mayo Clinic, 24 juill. 2018, www.mayoclinic.org/diseases-conditions/endometriosis/symptoms-causes/syc-20354656.

    « Endometriosis Symptoms: Gastrointestinal Distress. » Endometriosis Foundation of America, 23 janv. 2018, www.endofound.org/gastrointestinal-distress.

    Slattery, Emma. « Foods for Constipation. » Johns Hopkins Medicine, 1er nov. 2022, www.hopkinsmedicine.org/health/wellness-and-prevention/foods-for-constipation.

    « Period Poops: Why Do They Happen? » Cleveland Clinic, 29 oct. 2021, https://health.clevelandclinic.org/why-do-you-poop-more-on-your-period/.

    Heitkemper, Margaret M., et Lin Chang. « Do Fluctuations in Ovarian Hormones Affect Gastrointestinal Symptoms in Women with Irritable Bowel Syndrome? » Gender Medicine, vol. 6, suppl. 2, 2009, p. 152–67.

    Mäkinen, Kauko K. « Gastrointestinal Disturbances Associated with the Consumption of Sugar Alcohols with Special Consideration of Xylitol: Scientific Review and Instructions for Dentists and Other Health-Care Professionals. » International Journal of Dentistry, vol. 2016, oct. 2016, p. 5967907.

    « Menstrual Cramps. » Mayo Clinic, 30 avr. 2022, www.mayoclinic.org/diseases-conditions/menstrual-cramps/diagnosis-treatment/drc-20374944.

    « Menstrual Cycle. » Cleveland Clinic, https://my.clevelandclinic.org/health/articles/10132-menstrual-cycle. Consulté le 24 janv. 2023.

    « The Scoop on Poop: What Does Your Poop Say about Your Health? » Penn Medicine, 12 nov. 2020, www.pennmedicine.org/updates/blogs/health-and-wellness/2019/march/poop

    « Premenstrual Syndrome (PMS). » Johns Hopkins Medicine, 19 nov. 2019, www.hopkinsmedicine.org/health/conditions-and-diseases/premenstrual-syndrome-pms

    De Souza, Luciana Bronzi, et al. « Do Food Intake and Food Cravings Change during the Menstrual Cycle of Young Women? » Revista Brasileira de Ginecologia e Obstetrícia, vol. 40, n° 11, nov. 2018, p. 686–92.

    Yang, Xin, et al. « Estrogen and Estrogen Receptors in the Modulation of Gastrointestinal Epithelial Secretion. » Oncotarget, vol. 8, n° 57, nov. 2017, p. 97683–92.

    Historique des mises à jour

    Version actuelle (27 septembre 2023)

    Révision médicale par Dre Ruth Arumala, Gynécologue obstétricienne et spécialiste en chirurgie gynécologique et esthétique, Texas, États-Unis

    Publié le (27 septembre 2023)

    Dans cet article

      Essayer Flo app

      Sign up for our newsletter

      Our latest articles and news straight to your inbox.

      Thanks for signing up

      We're testing right now so not collecting email addresses, but hoping to add this feature very soon.